Les plus belles citations de Jean-Jacques Goldman
Tout sur l'actualité de Jean-Jacques Goldman
La vie de Jean-Jacques Goldman, de ses origines à aujourd'hui
Tout sur les chansons de Jean-Jacques Goldman
Tous les albums de Jean-Jacques Goldman
Tous les DVD et les cassettes vidéo de Jean-Jacques Goldman
Toutes les tournées de Jean-Jacques Goldman depuis 1983
Interviews, essais, livres
Robert Goldman : l'autre Goldman
Pierre Goldman : le dossier
L'histoire des Restos du Coeur et les tournées des Enfoirés
Les sondages de Parler d'sa vie
Listes de discussion et de diffusion, liens, adresses utiles, recommandations
Goodies : Jeu, fonds d'écran, humour...
Le livre d'or de Parler d'sa vie
Le pourquoi de tout ça...

A quoi tu sers ?

Où trouver ce titre Retour au menu

Auteur : Jean-Jacques Goldman
Compositeur : Jean-Jacques Goldman
Editée par : J.R.G. / N.E.F. Marc Lumbroso

Version originale
Année : 1987
Interprétée par : Jean-Jacques Goldman
Distribuée par : C.B.S.

 

Reprises O trouver ce titre Retour au menu

Année Interprète Support Référence Pochette
1987 Jean-Jacques Goldman 2 LP Entre gris clair et gris foncé ; EPC 460 404 1987_album_egcegf_300.jpg non disponible.
1987 Jean-Jacques Goldman 2 LP Entre gris clair et gris foncé (Canada) GFC 90 763
1987 Jean-Jacques Goldman 2 K7 Entre gris clair et gris foncé ; EPC 460 404-4 1987_album_egcegf_300.jpg non disponible.
1987 Jean-Jacques Goldman CD Entre gris clair et gris foncé ; EPC 460 404-2 1987_album_egcegf_300.jpg non disponible.
1987 Jean-Jacques Goldman CD Entre gris clair et gris foncé (Canada) CGK 907 63
1987 Jean-Jacques Goldman 45 T EPC 651 228-7
1987 Jean-Jacques Goldman Maxi 45 T EPC 651 228-6
1987 Jean-Jacques Goldman 45 T (Angleterre) EPC 651 228-7
1987 Jean-Jacques Goldman Maxi 45 T (Angleterre) EPC 651 228-6 non disponible.
1987 Jean-Jacques Goldman K7 3 titres (Angleterre) EPC 651 228-2 non disponible.
1988 Jean-Jacques Goldman 45 T (Canada) 15-3029 non disponible.
1989 Jean-Jacques Goldman CD Entre gris clair et gris foncé (Japon) 25-8P-5280
1989 Jean-Jacques Goldman CD hors commerce Entre gris clair et gris foncé (Japon) 647275
1989 Jean-Jacques Goldman 2 LP Traces EPC 463 426-1
1989 Jean-Jacques Goldman K7 Traces EPC 463 426-4
1989 Jean-Jacques Goldman 2 CD Traces EPC 463 426-2
1991 Jean-Jacques Goldman Intégrale CD4 COL 469 217-2
1991 Jean-Jacques Goldman Intégrale CD6 COL 469 217-2
1992 Fredericks - Goldman - Jones K7 Sur scène COL 472 787-4
1992 Fredericks - Goldman - Jones CD Sur scène COL 472 787-2
1998 Jean-Jacques Goldman 2 CD Quand la musique est bonne / Entre gris clair et gris foncé ; COL 492 848 2 1998_coffret_deux_albums_300.jpg non disponible.
2000 Fredericks - Goldman - Jones 8 CD Intégrale 1990-2000 CD2 COL 498 836-2
2000 Jean-Jacques Goldman 2 CD Entre gris clair et gris foncé ; EPC 460 404-9 1987_album_egcegf_300.jpg non disponible.


Adaptations trangres Reprises Retour au menu

Aucune reprise connue.

Je connais une reprise qui ne figure pas ici !

Paroles Adaptations trangres Retour au menu

Aucune adaptation connue.

Je connais une adaptation qui ne figure pas ici !

Paroles Liens sponsoriss Retour au menu

Les chansons sont souvent plus belles... Paroles Retour au menu

Tu parles, parles, c'est facile, même sans y penser
Les mots, les mots sont immobiles, triés, rangés, classés
Laisse aller, laisse-les jouer
Se cogner, te séduire
"Sensualiser", te bouger
Quand ça veut plus rien dire
Swinguer les mots, les mots, sans ça
On va les rétrécir
Swinguer les mots, ne surtout pas
Toujours les réfléchir

Les mots, l'émo, l'émotion vient
Les mots font l'émotion
Coûte que coûte, écoute-les bien
Rythmer nos déraisons
Les sons, les sons, laissons-les rire
Faut pas les écouter
Juste pour éviter le pire
On va les déchaîner

A quoi tu sers ? Pourquoi t'es là ?
Qu'est-ce que t'espères ? A quoi tu crois ?

Y'en a qui meurent, qui prient pour un morceau de terre
Y'en a qui risquent leur vie pour passer la frontière
Y'en a qui bronzent et d'autres qui s'font la peau plus claire
Certains s'effraient au fond quand d'autres font des affaires

Mais y'a toujours la lune qui s'méfie du soleil
Et quand tout ça changera, c'est pas demain la veille
Certains smatchent ou labourent, d'autres soignent ou bien peignent
C'est à toi, c'est ton tour, qu'est-ce que t'as dans les veines ?

A quoi tu sers ? Pourquoi t'es fait ?
Terminus Terre, un seul ticket

Y'en a qui grimpent en l'air pour un peu plus d'silence
Y'en a qui vivent sous terre où ça hurle, où ça danse
Y'en a qui pointent les comptes quand d'autres comptent les points
Y'en a qui lèvent des croix pour ceux qui n'y croient pas

Y'en a qui pincent des cordes, y'en a qui frappent des peaux
Certains "import exportent", ou bien se jouent des mots
Y'en a qui s'font des billes quand d'autres tombent les filles
Certains ne donnent qu'aux hommes, mais autres n'aiment personne

Mais y'a toujours la lune qui s'méfie du soleil
Et quand tout ça changera, c'est pas demain la veille
Y'en a qui courent une vie pour gagner deux dixièmes
A présent, c'est ton tour, qu'est-ce que tu nous amènes ?
A quoi tu sers ? Pourquoi t'es fait ?
T'as la lumière, et puis après ?

Les chansons appartiennent  ceux qui les coutent Les chansons sont souvent plus belles... Retour au menu

Graffiti : Alors, si nous décortiquions maintenant les textes un par un avec tout d'abord le titre ouverture "A quoi tu sers ?", une chanson inscrite à mort dans la tradition goldmanienne, plutôt pessimiste et "rentre dedans". Après tout pourquoi faut-il servir à quelque chose ?

Jean-Jacques Goldman : Je crois que tout le monde se pose un jour ou l'autre la question de savoir "à quoi il sert", chacun de nous possède en lui une capacité, nous sommes nés pour accomplir des choses. Certains sont nés pour ne rien faire éventuellement aussi mais je pense, qu'à partir d'un certain âge, immanquablement, on se retrouve confronté au problème du pourquoi de sa vie et il s'agit, pour nous, de lui donner un sens.

Graffiti : Le mot "servir" me gêne un peu. Doit-on forcément "concevoir utile" ?

Jean-Jacques Goldman : Non, mais c'est un acte égoïste que de vouloir se réaliser à travers les autres notamment pour les artistes qui se nourrissent de la vie des gens pour créer. Ce que je veux dire, c'est que la question qu'on se pose "qu'est-ce que je fais de ma vie" est liée complètement au caractère utile de "A quoi tu sers ?".

Graffiti : "Terminus ticket terre", une phrase qui ne permet pas de se repasser le film a l'envers ?

Jean-Jacques Goldman : Eh oui, c'est comme ça, est-ce qu'il y a quelque chose après, ça on n'en sait rien, en tout cas, il n'existe pas de ticket pour là-bas.

Graffiti, 1987


Les chansons appartiennent  ceux qui les coutent Retour au menu

bientôt...

 

Liens sponsoriss Retour au menu

- Signaler une erreur Ajouter à mes favoris