Les plus belles citations de Jean-Jacques Goldman
Tout sur l'actualité de Jean-Jacques Goldman
La vie de Jean-Jacques Goldman, de ses origines à aujourd'hui
Tout sur les chansons de Jean-Jacques Goldman
Tous les albums de Jean-Jacques Goldman
Tous les DVD et les cassettes vidéo de Jean-Jacques Goldman
Toutes les tournées de Jean-Jacques Goldman depuis 1983
Interviews, essais, livres
Robert Goldman : l'autre Goldman
Pierre Goldman : le dossier
L'histoire des Restos du Coeur et les tournées des Enfoirés
Les sondages de Parler d'sa vie
Listes de discussion et de diffusion, liens, adresses utiles, recommandations
Goodies : Jeu, fonds d'écran, humour...
Le livre d'or de Parler d'sa vie
Le pourquoi de tout ça...

Des bouts de moi

Où trouver ce titre Retour au menu

Auteur : Jean-Jacques Goldman
Compositeur : Jean-Jacques Goldman
Editée par : J.R.G. / N.E.F. Marc Lumbroso

Version originale
Année : 1987
Interprétée par : Jean-Jacques Goldman
Distribuée par : C.B.S.

 

Reprises O trouver ce titre Retour au menu

Année Interprète Support Référence Pochette
1987 Jean-Jacques Goldman 2 LP Entre gris clair et gris foncé ; EPC 460 404 1987_album_egcegf_300.jpg non disponible.
1987 Jean-Jacques Goldman 2 LP Entre gris clair et gris foncé (Canada) GFC 90 763
1987 Jean-Jacques Goldman 2 K7 Entre gris clair et gris foncé ; EPC 460 404-4 1987_album_egcegf_300.jpg non disponible.
1987 Jean-Jacques Goldman CD Entre gris clair et gris foncé ; EPC 460 404-2 1987_album_egcegf_300.jpg non disponible.
1987 Jean-Jacques Goldman CD Entre gris clair et gris foncé (Canada) CGK 907 63
1989 Jean-Jacques Goldman CD Entre gris clair et gris foncé (Japon) 25-8P-5280
1989 Jean-Jacques Goldman CD hors commerce Entre gris clair et gris foncé (Japon) 647275
1989 Fredericks - Goldman - Jones 45 T souple programme tournée 91 -
1991 Jean-Jacques Goldman Intégrale CD5 COL 469 217-2
1998 Jean-Jacques Goldman 2 CD Quand la musique est bonne / Entre gris clair et gris foncé ; COL 492 848 2 1998_coffret_deux_albums_300.jpg non disponible.
2000 Jean-Jacques Goldman 2 CD Entre gris clair et gris foncé ; EPC 460 404-9 1987_album_egcegf_300.jpg non disponible.


Adaptations trangres Reprises Retour au menu

Aucune reprise connue.

Je connais une reprise qui ne figure pas ici !

Paroles Adaptations trangres Retour au menu

Aucune adaptation connue.

Je connais une adaptation qui ne figure pas ici !

Paroles Liens sponsoriss Retour au menu

Les chansons sont souvent plus belles... Paroles Retour au menu

J'ai laissé
Dans mon rétroviseur
Loin
Au milieu d'un décor
Des images
Impressions et couleurs
Et des flashes et des cris qui s'emmêlent
Et me collent au corps
Blanc
Le silence avant vous
Noire
La scène avant les coups
Longue
L'attente de vous voir
Et nos bras, nos regards au moment de se dire bonsoir
J'ai laissé des bouts de moi au creux de chaque endroit
Un peu de chair à chaque empreinte de mes pas
Des visages et des voix qui ne me quittent pas
Autant de coups au coeur et qui tuent chaque fois
Une ville que la nuit rend imaginaire
Une route qu'on prend comme on reprend de l'air
Et les papillons retournent brûler leurs ailes
Pour toucher la lumière
Pour énerver l'hiver
Pour un peu d'éphémère

L'hôtel
La même chambre, hier
Gestes
Compte à rebours, horaire
Tests
Rassurants, quotidiens
Les choses aussi retiennent leur souffle
Et puis le moment vient
Brûlent les lights et vos regards
Volent
Vos voix dans nos guitares
Belles
Les mains des musiciens
Et vos yeux que n'éteindra jamais un sommeil artificiel
J'ai laissé des bouts de moi au creux de chaque endroit
Un peu de chair à chaque empreinte de mes pas
Des visages et des voix qui ne me quittent pas
Autant de coups au coeur et qui tuent chaque fois
Une ville que la nuit rend imaginaire
Une route qu'on prend comme on reprend de l'air
Et les papillons retournent brûler leurs ailes
Pour toucher la lumière
Pour énerver l'hiver
Pour un peu d'éphémère

J'ai laissé des bouts de moi au creux de chaque endroit
Un peu de chair à chaque empreinte de mes pas
Des visages et des voix qui ne me quittent pas
Autant de coups au coeur et qui tuent chaque fois
Un matin pour s'étonner de nos impudeurs
Signatures alibis, mais il est déjà l'heure
Et les papillons retournent brûler leurs ailes
Pour toucher la lumière
Pour énerver l'hiver
Pour que tout s'accélère

J'ai laissé des bouts de moi au creux de chaque endroit
Un peu de chair à chaque empreinte...

Les chansons appartiennent  ceux qui les coutent Les chansons sont souvent plus belles... Retour au menu

Graffiti : "Des bouts de moi", c'est un peu le journal de bord sur la vie de tournée n'est-ce pas ?

Jean-Jacques Goldman : "Oui, on écrit forcément ce qu'on a vécu et cette tournée qui a duré effectivement de longs mois m'a inspiré ce titre. Ça rappelle "C'est un tout petit monde", je raconte des voyages parce que l'année dernière, j'ai pas mal voyagé à travers cette tournée.

Graffiti : La vie d'artiste sur scène, on y perd des plumes mais on gagne aussi sa vie, dans le sens élargi du terme ?

Jean-Jacques Goldman : On gagne beaucoup et on perd beaucoup. D'un autre côté, c'est quand même bien de le vivre.

Graffiti, 1987


Les chansons appartiennent  ceux qui les coutent Retour au menu

bientôt...

 

Liens sponsoriss Retour au menu

- Signaler une erreur Ajouter à mes favoris