Les plus belles citations de Jean-Jacques Goldman
Tout sur l'actualité de Jean-Jacques Goldman
La vie de Jean-Jacques Goldman, de ses origines à aujourd'hui
Tout sur les chansons de Jean-Jacques Goldman
Tous les albums de Jean-Jacques Goldman
Tous les DVD et les cassettes vidéo de Jean-Jacques Goldman
Toutes les tournées de Jean-Jacques Goldman depuis 1983
Interviews, essais, livres
Robert Goldman : l'autre Goldman
Pierre Goldman : le dossier
L'histoire des Restos du Coeur et les tournées des Enfoirés
Les sondages de Parler d'sa vie
Listes de discussion et de diffusion, liens, adresses utiles, recommandations
Goodies : Jeu, fonds d'écran, humour...
Le livre d'or de Parler d'sa vie
Le pourquoi de tout ça...

Des vôtres

Où trouver ce titre Retour au menu

Auteur : Jean-Jacques Goldman
Compositeur : Jean-Jacques Goldman
Editée par : Editions J.R.G.

Version originale
Année : 1993
Interprétée par : Fredericks - Goldman - Jones
Distribuée par : Columbia / Sony Music

 

Reprises O trouver ce titre Retour au menu

Année Interprète Support Référence Pochette
1993 Fredericks - Goldman - Jones K7 Rouge COL 474 955-4
1993 Fredericks - Goldman - Jones CD Rouge COL 474 955-2
1995 Fredericks - Goldman - Jones 2 K7 Du New Morning au Zénith COL 480 308-4
1995 Fredericks - Goldman - Jones 2 CD Du New Morning au Zénith COL 480 308-2
2000 Fredericks - Goldman - Jones 8 CD Intégrale 1990-2000 CD3 COL 498 836-2
2000 Fredericks - Goldman - Jones 8 CD Intégrale 1990-2000 CD4 COL 498 836-2


Adaptations trangres Reprises Retour au menu

Aucune reprise connue.

Je connais une reprise qui ne figure pas ici !

Paroles Adaptations trangres Retour au menu

Aucune adaptation connue.

Je connais une adaptation qui ne figure pas ici !

Paroles Liens sponsoriss Retour au menu

Les chansons sont souvent plus belles... Paroles Retour au menu

De ce pays, de ces mots, des vôtres comme d'un drapeau
Je reviens

Vierges mondes, or et cristaux, femmes douces comme une autre peau
Coraux, parfums tropicaux, fièvres de ces matins nouveaux
J'ai tout vu tout pris, tout entendu, touché les glaces et goûté les feux les plus chauds
Des mètres et du temps j'ai su, comme le ciel est à l'oiseau
Je suis des vôtres

De ces vents, de cette histoire, de ces gens de peu, de ces eaux
Libres enfants de communards, libres sangs baignés d'idéaux
Plus j'étais loin, plus vous étiez beaux, commes on s'éloigne
Pour mieux voir un tableau
Dans ces errances exutoires, je vous croisais comme un écho
Je suis des vôtres

Pas des pas des pas des pas des pas des pages à page à page à page à page à
Pas j'ai pas j'ai pas j'ai pas j'ai pas les mots les mots les mots
J'ai pas les mots qu'il faut

J'étais parti pour me trouver
Je ne reviens que pour aimer

Les chansons appartiennent  ceux qui les coutent Les chansons sont souvent plus belles... Retour au menu

"C'est une chanson de début de concert. La chanson de celui qui revient. L'idée simple qu'il faut parfois un peu de distance, un peu de recul pour mieux s'aimer. Des vôtres, ce sont aussi "les petites gens", ces "gens de peu". Cette France que mon père a choisie, pour laquelle il a eu un amour fou. Ce pays dont je suis éperdûment amoureux."

Jean-Jacques Goldman
Commentaire du livre "Rouge"


Les chansons appartiennent  ceux qui les coutent Retour au menu

bientôt...

 

Liens sponsoriss Retour au menu

- Signaler une erreur Ajouter à mes favoris