Les plus belles citations de Jean-Jacques Goldman
Tout sur l'actualité de Jean-Jacques Goldman
La vie de Jean-Jacques Goldman, de ses origines à aujourd'hui
Tout sur les chansons de Jean-Jacques Goldman
Tous les albums de Jean-Jacques Goldman
Tous les DVD et les cassettes vidéo de Jean-Jacques Goldman
Toutes les tournées de Jean-Jacques Goldman depuis 1983
Interviews, essais, livres
Robert Goldman : l'autre Goldman
Pierre Goldman : le dossier
L'histoire des Restos du Coeur et les tournées des Enfoirés
Les sondages de Parler d'sa vie
Listes de discussion et de diffusion, liens, adresses utiles, recommandations
Goodies : Jeu, fonds d'écran, humour...
Le livre d'or de Parler d'sa vie
Le pourquoi de tout ça...

Kibera

Où trouver ce titre Retour au menu

Auteur : Roch Voisine - Frédéric Kocourek - J. Kapler
Compositeur : Roch Voisine - J. Kapler
Editée par : Music Addict

Version originale
Année : 2001
Interprétée par : Roch Voisine
Distribuée par : R.V. International / BMG

Remarques :
Site officiel de Roch Voisine .

 

Reprises O trouver ce titre Retour au menu

Année Interprète Support Référence Pochette
2001 Roch Voisine CD Roch Voisine RVCD 2303 (Canada)
2001 Roch Voisine CD Roch Voisine BMG 489 950-2 (France)


Adaptations trangres Reprises Retour au menu

Aucune reprise connue.

Je connais une reprise qui ne figure pas ici !

Paroles Adaptations trangres Retour au menu

Aucune adaptation connue.

Je connais une adaptation qui ne figure pas ici !

Paroles Liens sponsoriss Retour au menu

Les chansons sont souvent plus belles... Paroles Retour au menu

Elle a de grands yeux qui dérangent
Cette ville un peu étrange
Une longue voie de chemin de fer
Presqu'une route et puis l'enfer
Où rien ne fleurit, rien ne change

Ses enfants naissent, et vivent
Et passent
Aux sourires habillés de crasse
Kibera non rien ne t'efface

Kibera, Kibera
Il y a le feu qui brûle en toi
Kibera, Kibera
Ce feu que les autres n'ont pas
Kibera, Kibera
Tu mêles la peine à ta voix
Kibera, si forte au fond de moi

C'est une immense étendue d'âmes
Quelques millions d'hommes et de femmes
Une île aux portes de la ville
Où même l'ombre est inutile
Aux jours de chaleur et de flammes

Et moi qui suis venu d'en face
Moi qui n'étais pas à ma place
Kibera, non rien ne t'efface

Kibera, Kibera
Il y a le feu qui brûle en toi
Kibera, Kibera
Ce feu que les autres n'ont pas
Kibera, Kibera
Tu mêles la peine à ta voix
Kibera, si forte au fond de moi

Xallé Wroule Djoye
Xallé Waroulle xiff
Wanté gnomme gni ngni ré

Ses enfants naissent, et vivent
Et passent
Aux sourires habillés de crasse
Kibera non rien ne t'efface

Kibera, Kibera
Il y a le feu qui brûle en toi
Kibera, Kibera
Ce feu que les autres n'ont pas
Kibera, Kibera
Tu mêles la peine à ta voix
Kibera, si forte au fond de moi

Les chansons appartiennent  ceux qui les coutent Les chansons sont souvent plus belles... Retour au menu
bientôt...

Les chansons appartiennent  ceux qui les coutent Retour au menu

bientôt...

 

Liens sponsoriss Retour au menu

- Signaler une erreur Ajouter à mes favoris