Les plus belles citations de Jean-Jacques Goldman
Tout sur l'actualité de Jean-Jacques Goldman
La vie de Jean-Jacques Goldman, de ses origines à aujourd'hui
Tout sur les chansons de Jean-Jacques Goldman
Tous les albums de Jean-Jacques Goldman
Tous les DVD et les cassettes vidéo de Jean-Jacques Goldman
Toutes les tournées de Jean-Jacques Goldman depuis 1983
Interviews, essais, livres
Robert Goldman : l'autre Goldman
Pierre Goldman : le dossier
L'histoire des Restos du Coeur et les tournées des Enfoirés
Les sondages de Parler d'sa vie
Listes de discussion et de diffusion, liens, adresses utiles, recommandations
Goodies : Jeu, fonds d'écran, humour...
Le livre d'or de Parler d'sa vie
Le pourquoi de tout ça...

Un, deux, trois

Où trouver ce titre Retour au menu

Auteur : Jean-Jacques Goldman
Compositeur : Jean-Jacques Goldman
Editée par : Editions J.R.G.

Version originale
Année : 1990
Interprétée par : Fredericks - Goldman - Jones
Distribuée par : C.B.S.

 

Reprises O trouver ce titre Retour au menu

Année Interprète Support Référence Pochette
1990 Fredericks - Goldman - Jones LP Fredericks - Goldman - Jones CBS 467 729-1
1990 Fredericks - Goldman - Jones K7 Fredericks - Goldman - Jones CBS 467 729-4
1990 Fredericks - Goldman - Jones CD Fredericks - Goldman - Jones CBS 467 729-2
1990 Fredericks - Goldman - Jones LP Fredericks - Goldman - Jones (Angleterre) 468 513-1 non disponible.
1990 Fredericks - Goldman - Jones K7 Fredericks - Goldman - Jones (Angleterre) 458 513-4 non disponible.
1990 Fredericks - Goldman - Jones CD Fredericks - Goldman - Jones (Angleterre) 468 513-2 non disponible.
1990 Fredericks - Goldman - Jones CD Fredericks - Goldman - Jones (USA) CK 47844
1991 Fredericks - Goldman - Jones 45 T COL 657 726-7
1991 Fredericks - Goldman - Jones K7 2 titres COL 657 726-4
1991 Fredericks - Goldman - Jones CD 2 titres COL 657 726-1
1991 Fredericks - Goldman - Jones Maxi 45 T (remix acoustique) COL 657 726-6 non disponible.
1991 Fredericks - Goldman - Jones Intégrale CD7 COL 469 217-2
1992 Fredericks - Goldman - Jones K7 Sur scène COL 472 787-4
1992 Fredericks - Goldman - Jones CD Sur scène COL 472 787-2
1992 Fredericks - Goldman - Jones Maxi 45 T (remix acoustique) COL 657 969-6 non disponible.
1992 Fredericks - Goldman - Jones CD 3 titres (remix acoustique) COL 657 969-2
1995 Fredericks - Goldman - Jones K7 Du New Morning au Zénith COL 480 308-4
1995 Fredericks - Goldman - Jones CD Du New Morning au Zénith COL 480 308-2
2000 Fredericks - Goldman - Jones CD Pluriel COL 498 835-2
2000 Fredericks - Goldman - Jones 8 CD Intégrale 1990-2000 CD1 COL 498 836-2
2000 Fredericks - Goldman - Jones 8 CD Intégrale 1990-2000 CD2 COL 498 836-2
2000 Fredericks - Goldman - Jones 8 CD Intégrale 1990-2000 CD4 COL 498 836-2


Adaptations trangres Reprises Retour au menu

Aucune reprise connue.

Je connais une reprise qui ne figure pas ici !

Paroles Adaptations trangres Retour au menu

Aucune adaptation connue.

Je connais une adaptation qui ne figure pas ici !

Paroles Liens sponsoriss Retour au menu

Les chansons sont souvent plus belles... Paroles Retour au menu

ça m'a pris par surprise
Quand j'étais qu'un gamin
J'regardais tomber mes nuits
Et j'en attendais rien

Moi à Springfield Massachussetts
La vie coulait comme de l'eau
Un matin j'ai pris perpète
En ouvrant la radio

ça s'appelait rock and roll
Moi ça m'a rendue folle
Moi j'y ai rien compris
Sauf que c'était ma vie
T'y comprends rien mais qu'ça sonne


ça f'sait 1,2,3
Pretty mama
4, 5, 6
I miss you
7, 8, 9
Cannot get enough
10, 11, 12
I ain't got the blues
One, two, three
Come on baby
Four, five, six
A kiss
Seven, eight, nine
You're on my mind
Ten, eleven, twelve
Tell me when
Il paraît qu'il y en aurait qui se damnent
Pour du pouvoir pour de l'or
Chacun sa façon de brader son âme
On les plaint pour ce qu'ils ignorent

Moi quand j'entends l'intro de "Hey Joe"
Oh je l'comprends mieux qu'aucun mot
Et rien ne me met dans le même état
Que la voix d'Aretha

Et c'était plus qu'une musique
Un langage, une communion
Une religion laïque
Notre façon de dire non

Des cheveux longs jusqu'au blouson
Mêmes idoles et mêmes temples
Nous allions tous même direction
Nulle part, oui mais ensemble

Les chansons appartiennent  ceux qui les coutent Les chansons sont souvent plus belles... Retour au menu

Philippe Robin : "Un, deux, trois", retour à la chanson rythmée et album souvenir du Rock & Roll ?

Jean-Jacques Goldman : Entre guillemets, oui. C'est un peu l'histoire de chacun, comment tous les trois, que ce soit Carole, Michaël ou moi, un jour, on a entendu des choses à la radio qui ont changé nos vies. Un rythme un petit peu désuet, beaucoup de travail de voix et puis les Kick Horns aussi à la fin pour un travail de sections.

Coffret audio Fredericks - Goldman - Jones
Sony Music France, novembre 1990


C'est un peu notre histoire à nous trois, comment avons-nous entendu un jour des choses à la radio qui ont changé nos vies. Et cela sur un rythme un peu désuet, beaucoup de travail de voix, des cuivres.

Jean-Jacques Goldman
Salut, 1991


Jean-Jacques Goldman : C'est une réflexion commune à nous trois : Carole vient du Massachusets, Michael du Pays de Galles, moi de France, et tous les trois, on a aimé la même musique. On est frères de ça, on est tous les trois issus de cette culture et même sans comprendre certains mots, ces derniers nous renvoyaient une vraie émotion qui dépassait la raison.

Jean-Jacques extrait alors une phrase de cette chanson : "Nous allions tous même direction, nulle part oui mais ensemble".

Date et lieu inconnus


Jean-Jacques Goldman : Je sais que maintenant "je" et "nous" ne disparaîtront pas, quoi. Carole, Michael et moi. Il y a un moment où ça fait trop longtemps qu'on appartient aux gens, que les gens sont proches de ce qu'on fait, qu'ils nous suivent... Et je me rends compte, maintenant, je suis beaucoup plus sûr. J'ai l'impression que tant qu'on fera des choses à peu près crédibles, il y aura des gens qui nous suivront. Peut-être pas autant que maintenant, mais au-delà des modes.

Déjeuner de gala à Astaffort,
Nostalgie, 23 mai 1995


Séquence de synthé sous un vieux rock J'aime bien les sacrilèges.

Jean-Jacques Goldman
Livret de Pluriel


Les chansons appartiennent  ceux qui les coutent Retour au menu

bientôt...

 

Liens sponsoriss Retour au menu

- Signaler une erreur Ajouter à mes favoris