Les plus belles citations de Jean-Jacques Goldman
Tout sur l'actualité de Jean-Jacques Goldman
La vie de Jean-Jacques Goldman, de ses origines à aujourd'hui
Tout sur les chansons de Jean-Jacques Goldman
Tous les albums de Jean-Jacques Goldman
Tous les DVD et les cassettes vidéo de Jean-Jacques Goldman
Toutes les tournées de Jean-Jacques Goldman depuis 1983
Interviews, essais, livres
Robert Goldman : l'autre Goldman
Pierre Goldman : le dossier
L'histoire des Restos du Coeur et les tournées des Enfoirés
Les sondages de Parler d'sa vie
Listes de discussion et de diffusion, liens, adresses utiles, recommandations
Goodies : Jeu, fonds d'écran, humour...
Le livre d'or de Parler d'sa vie
Le pourquoi de tout ça...

Viens

Où trouver ce titre Retour au menu

Auteur : Sweet Memories
Compositeur : Sweet Memories
Editée par : ?

Version originale
Année : 1984
Interprétée par : Michael Jones
Distribuée par : C.B.S.

Remarques :
La seule chanson écrite et composée par Jean-Jacques Goldman pour Michael Jones !

 

Reprises O trouver ce titre Retour au menu

Année Interprète Support Référence Pochette
1984 Michael Jones 45 T EPCA 4971
1984 Michael Jones Maxi 45 T EPC A12 4971


Adaptations trangres Reprises Retour au menu

Aucune reprise connue.

Je connais une reprise qui ne figure pas ici !

Paroles Adaptations trangres Retour au menu

Aucune adaptation connue.

Je connais une adaptation qui ne figure pas ici !

Paroles Liens sponsoriss Retour au menu

Les chansons sont souvent plus belles... Paroles Retour au menu

Viens
Avant que je perde patience
Avant que je perde confiance
Avant que ne passe ma chance
Entre solitude et silence
Viens

Avant que la nuit ne retombe
Avant que je perde, que je plonge
Avant que joue la dernière danse
Que vienne l'habitude à l'absence
J'ai tant attendu, tant vu de temps perdu de vide et d'ennui
J'ai tant attendu, tant vu le moment venu, je t'en prie

Viens
J'ai plus de mensonge qui naît
J'ai plus de songes qui m'entraînent
Je manque l'âme et le courage
Je vois plus la fin du voyage

Viens
J'ai plus d'essence dans mon moteur
J'ai plus de décence ni de pudeur
Bientôt plus d'envie, de douleur
J'ai tant attendu, tant vu de temps perdu de vide et d'ennui
J'ai tant attendu, tant vu le moment venu, je t'en prie

J'ai tant à donner !
J'ai tant de force !
J'ai tout à partager !
Si tu casses l'écorce

Tant d'amour inutile
Se gâche et se perd
Comment
Atteindre
Sans moi
Come on, I've got so much to give you

Viens
Bientôt plus la force d'attendre
Le vertige avant de descendre
Je crie paumé sur cette route
Sans que personne ne m'écoute
J'ai tant attendu, tant vu de temps perdu de vide et d'ennui
J'ai tant attendu, tant vu le moment venu, je t'en prie

Viens
Je vais perdre patience
Viens
Je vais perdre confiance
Viens
Avant que passe ma chance
Viens
Entre solitude et silence
Viens, viens

Viens
Avant que la nuit tombe
Viens
Que je perde et je plonge
Viens
Avant la dernière danse
Viens
Quand l'habitude et l'absence
Viens, viens

Viens
Viens
Viens
Je vais perdre patience
Viens
Je vais perdre confiance
Viens
Avant que passe ma chance
Viens
Entre solitude et silence
Viens, viens

Viens
Avant que la nuit tombe
Viens
Que je perde et je plonge
Viens
Avant la dernière danse
Viens
Quand l'habitude et le silence
Viens

Les chansons appartiennent  ceux qui les coutent Les chansons sont souvent plus belles... Retour au menu

Jean-Jacques Goldman : Non, à part "Nuit" qu'on a co-signé je n'ai rien écrit pour lui... (vérification) "Viens". Ah (rires), c'est exact ! Un oubli ! C'était pour son premier 45 T !

J.J. Goldman, auteur, compositeur...
Solo n° 2, novembre / décembre 1997


Jean-Michel Fontaine : En 1984, peut-être pour te remercier, Jean-Jacques t'a écrit un titre qui s'appelait "Viens", qui est ton premier 45 T.

Michael Jones : C'était pas Jean-Jacques, c'était Sweet Memories qui m'a écrit la chanson !

Jean-Michel Fontaine : C'est vrai ! (rires) Evidemment, personne n'est au courant de ce pseudonyme là. Est-ce qu'à ton avis, si ce titre n'avait pas été signé sous un pseudo, est-ce que tu crois que ce titre aurait mieux marché ? Parce qu'à mon avis, il méritait de marcher

Michael Jones : Il a marché un petit peu. Je préfère qu'il ait marché comme ça. Il aurait été signé Jean-Jacques Goldman, j'aurais pas été sûr S'il avait marché avec Jean-Jacques qui l'avait signé, j'aurais jamais su si c'était parce que c'était Jean-Jacques qui l'avait signé ou non. Ça, ça m'aurait gêné un peu. Ceci dit, tous ceux qui ont le maxi 45 T "Sweet Memories" savent d'où ça vient.

Radio Kol Hachalom
25 avril 1998


Les chansons appartiennent  ceux qui les coutent Retour au menu

bientôt...

 



Jean-Jacques Goldman et Michael Jones à l'époque de "Viens" - (c) D.R. 1984

Liens sponsoriss Retour au menu

- Signaler une erreur Ajouter à mes favoris