Les plus belles citations de Jean-Jacques Goldman
Tout sur l'actualité de Jean-Jacques Goldman
La vie de Jean-Jacques Goldman, de ses origines à aujourd'hui
Tout sur les chansons de Jean-Jacques Goldman
Tous les albums de Jean-Jacques Goldman
Tous les DVD et les cassettes vidéo de Jean-Jacques Goldman
Toutes les tournées de Jean-Jacques Goldman depuis 1983
Interviews, essais, livres
Robert Goldman : l'autre Goldman
Pierre Goldman : le dossier
L'histoire des Restos du Coeur et les tournées des Enfoirés
Les sondages de Parler d'sa vie
Listes de discussion et de diffusion, liens, adresses utiles, recommandations
Goodies : Jeu, fonds d'écran, humour...
Le livre d'or de Parler d'sa vie
Le pourquoi de tout ça...

JJG et le destin

Quelle est la vision de JJG du destin ?

En fait, pour lui, chaque personne a plus ou moins une route tracée devant elle qui est le chemin de sa vie, mais il peut dépendre d'elle qu'elle décide de s'en écarter, ou de bifurquer...

Je m'explique : JJG nous décrit dans pas mal de chansons des personnes qui suivent leur "destin" : On pense d'abord à la fille de "Elle attend", inexorablement, elle attend... Elle se laisse aller... Une chanson qui parle à peu près de la même chose c'est "En attendant ses pas"... Une fille qui attend le prince charmant qui devrait sonner à sa porte un de ces 4 matins, puis ils se marieront et auront beaucoup d'enfants... ;)

Mais en attendant, elles vivent leur vies passivement, par procuration... Il faut citer aussi la chanson qui porte le mot en titre : "Destin" : "Je prends, je donne, avais-je le choix ?" En fait on vit, mais on a pas trop le choix, c'est un thème récurrent dans l'oeuvre goldmanienne. D'ailleurs, c'était votre destin de lire ce texte ;)

Bref, pour en revenir à JJG, "j'ai tant obéi, si peu choisi petite" ou "même si tout est joué d'avance..." (On ira), voilà une chanson qui explique assez la vision de JJG. Mais on pourrait croire que dans le monde de Goldman il n'y a que des filles qui suivent leur vie toute tracée ; ce serait oublier le personnage de "Etre le premier" : "Cette voix qui vous dit d'avancer..." , mais aussi "Le coureur", ce garcon qu'on vient chercher au fond de son village pour l'envoyer sur les stades sans lui avoir demandé son avis... Vue comme ça, cette situation pourrait être assez effrayante !

Mais si l'on prend conscience de notre situation, on peut décider de bouger les choses et de changer de vie. C'est la fille de "C'est ta chance", c'est le banlieusard de "Envole-moi", c'est celui qui veut aller aux bout de ses rêves...

Car ce n'est qu'ici que "tout est joué d'avance...", après tout : "Là-bas, tout est neuf et tout est sauvage"... Ainsi JJG tout en nous donnant une vision du monde pas toujours forcément joyeuse, nous apporte à côté un message d'espoir, donc restons optimistes...

((c) Pierre Beaumadier

10 juillet 1999
Tous droits rservs

Retour à la page précédente

- Signaler une erreur Ajouter à mes favoris