Parler d'sa vie sur Ulule
 

Les plus belles citations de Jean-Jacques Goldman
Tout sur l'actualité de Jean-Jacques Goldman
La vie de Jean-Jacques Goldman, de ses origines à aujourd'hui
Tout sur les chansons de Jean-Jacques Goldman
Tous les albums de Jean-Jacques Goldman
Tous les DVD et les cassettes vidéo de Jean-Jacques Goldman
Toutes les tournées de Jean-Jacques Goldman depuis 1983
Interviews, essais, livres
Robert Goldman : l'autre Goldman
Pierre Goldman : le dossier
L'histoire des Restos du Coeur et les tournées des Enfoirés
Les sondages de Parler d'sa vie
Listes de discussion et de diffusion, liens, adresses utiles, recommandations
Goodies : Jeu, fonds d'écran, humour...
Le livre d'or de Parler d'sa vie
Le pourquoi de tout ça...

En t'écoutant si fort

Quel âge j'avais ? Aucune idée
La première fois que je t'ai joué
Je n'connaissais même pas ton nom
A peine un titre de tes chansons

Mais dès l'départ ça m'a parlé
C'est comme ça depuis des années
J'sais pas ta ville ni ta maison
Mais j'ai toujours aimé ton son

Je fais de mon mieux pour écrire
J'entraîne mes doigts, évite le pire
Mais les meilleurs vers que j'ai lus
Ce sont les tiens, tant entendus

J'aime t'écouter autant que lire
Les bouts de toi qui font souffrir
Comme ces précieux moments perdus
Des vieilles cassettes qui n'tournent plus

Et plus que ça encore
Tu manques, toujours, et encore
Comme le miroir des doutes
Que je traîne sur les routes
En t'écoutant si fort

Les années passent et rien ne cesse
Tes mots sont autant de caresses
A mes oreilles d'enfant d'artiste
Quand ton absence trop longue atriste

Et plus que ça encore
Tu manques, toujours, et encore
Comme le miroir des doutes
Que je traîne sur les routes
En t'écoutant si fort

Tu manques, toujours, homme d'or
Comme l'ombre que je redoute
Que je traîne sur les routes
Espérant ton retour
En t'écoutant si fort

David Rampillon (Impersonnel, 2010)

Retour au sommaire

- Signaler une erreur Ajouter à mes favoris