Les plus belles citations de Jean-Jacques Goldman
Tout sur l'actualité de Jean-Jacques Goldman
La vie de Jean-Jacques Goldman, de ses origines à aujourd'hui
Tout sur les chansons de Jean-Jacques Goldman
Tous les albums de Jean-Jacques Goldman
Tous les DVD et les cassettes vidéo de Jean-Jacques Goldman
Toutes les tournées de Jean-Jacques Goldman depuis 1983
Interviews, essais, livres
Robert Goldman : l'autre Goldman
Pierre Goldman : le dossier
L'histoire des Restos du Coeur et les tournées des Enfoirés
Les sondages de Parler d'sa vie
Listes de discussion et de diffusion, liens, adresses utiles, recommandations
Goodies : Jeu, fonds d'écran, humour...
Le livre d'or de Parler d'sa vie
Le pourquoi de tout ça...

Au bout de mes rêves

Où trouver ce titre Retour au menu

Auteur : Jean-Jacques Goldman
Compositeur : Jean-Jacques Goldman
Editée par : BMG Music Publishing France

Version originale
Année : 1982
Interprétée par : Jean-Jacques Goldman
Distribuée par : CBS

 

Reprises O trouver ce titre Retour au menu

Année Interprète Support Référence Pochette
1982 Jean-Jacques Goldman LP Minoritaire EPC 25 089
1982 Jean-Jacques Goldman LP Minoritaire (Japon) 28-3P-476
1982 Jean-Jacques Goldman LP Minoritaire (Canada) PFC 90 976
1982 Jean-Jacques Goldman K7 Minoritaire 40-25089
1982 Jean-Jacques Goldman CD Minoritaire EPC 25 089
1983 Jean-Jacques Goldman Maxi 45 T hors commerce SDC 11015 non disponible.
1983 Jean-Jacques Goldman Maxi 45 T hors commerce SDC 11016
1983 Jean-Jacques Goldman 45 T EPC A 3476
1983 Jean-Jacques Goldman 45 T (Canada) ?
1986 Jean-Jacques Goldman 2 LP En Public (medley) EPC 4501911
1986 Jean-Jacques Goldman 2 LP En Public (medley) GFC 90749 (Canada)
1986 Jean-Jacques Goldman 2 K7 En Public (medley) EPC 450191-4
1986 Jean-Jacques Goldman 2 CD En Public (medley) EPC 450191-2
1986 Jean-Jacques Goldman 45 T (Canada) (medley) 15-7210 non disponible.
1986 Jean-Jacques Goldman Maxi 45 T (medley) EPC 650 416-6
1989 Jean-Jacques Goldman 2 LP Traces EPC 463 426-1
1989 Jean-Jacques Goldman K7 Traces EPC 463 426-4
1989 Jean-Jacques Goldman CD Traces EPC 463 426-2
1991 Jean-Jacques Goldman 3 CD Quand la musique est bonne / Non Homologué / Positif COL 467 337-2
1991 Jean-Jacques Goldman Intégrale CD1 COL 469 217-2
1991 Jean-Jacques Goldman Intégrale CD4 (medley) COL 469 217-2
1991 Jean-Jacques Goldman Intégrale CD6 (medley) COL 469 217-2
1992 Fredericks - Goldman - Jones 45 T (medley) COL 658 806-7
1992 Fredericks - Goldman - Jones Maxi 45 T hors commerce (medley) SAMP 1715 non disponible.
1992 Fredericks - Goldman - Jones CD 2 titres (medley) COL 658 806-1
1992 Fredericks - Goldman - Jones CD 2 titres hors commerce (medley) PRO 717 non disponible.
1992 Fredericks - Goldman - Jones K7 2 titres (medley) COL 658 806-4 non disponible.
1996 Jean-Jacques Goldman 2 K7 Singulier COL 485 080-4
1996 Jean-Jacques Goldman 2 CD Singulier COL 485 008-2
1998 Jean-Jacques Goldman 2 CD Quand la musique est bonne / Entre gris clair et gris foncé ; COL 492 848 2 1998_coffret_deux_albums_300.jpg non disponible.
1999 Jean-Jacques Goldman K7 En passant Tournée 1998 COL 494 829-4
1999 Jean-Jacques Goldman CD En passant Tournée 1998 COL 494 829-2
2000 Jean-Jacques Goldman 8 CD Intégrale 1990-2000 CD6 COL 498 836-2
2002 Jean-Jacques Goldman 3 CD Quand la musique est bonne / Non Homologué / Positif ?


Adaptations trangres Reprises Retour au menu

Année Interprète Support Référence Pochette
1998 Gérard Blanc CD Hommage Editions Atlas 6227 303
1999 Carole Fredericks et Yvonne Jones CD Couleurs et Parfums BMG 7432166875
2000 Les Enfoirés CD Enfoirés en 2000 BMG 74321741142
2000 Les Enfoirés CD promo 1 titre BMG 74321772922
2000 Eric Landman CD Eric Landman chante Jean-Jacques Goldman, les années 80 02000EL26E49
2001 Garou CD Seul... avec vous COL 504 716-2
2000 Eric Landman CD Eric Landman chante Jean-Jacques Goldman 02000EL26E49
2000 Kybla CD L'hip-hopée BlackDoor Record 7243525362-7
2000 Kybla CD L'hip-hopée (promo) BlackDoor Record 72435256592-4
30 mars 2002 Céline Dion, Jean-Jacques Goldman, Garou, Pascal Obispo, Gérald de Palmas Spéciale Céline Dion (TF1) non disponible.
2002 Collège de l'Estérel CD Jusqu'au bout de nos rêves... -
8 novembre 2002 Zazie Absolument 80 (M6) non disponible.
2003 Christophe Deschamps K7 Un tour ensemble COL 510 500-4
2003 Christophe Deschamps CD Un tour ensemble COL 510 500-2
2004 Nouvelle star CD "L'album des finalistes" BMG 82876598572
2004 Nouvelle star CD 2 titres ???

Je connais une reprise qui ne figure pas ici !

Paroles Adaptations trangres Retour au menu

Aucune adaptation connue.

Je connais une adaptation qui ne figure pas ici !

Paroles Liens sponsoriss Retour au menu

Les chansons sont souvent plus belles... Paroles Retour au menu

Et même si le temps presse
Même s'il est un peu court
Si les années qu'on me laisse
Ne sont que minutes et jours

Et même si l'on m'arrête
Ou s'il faut briser des murs
En soufflant dans les trompettes
Ou à force de murmures
J'irai au bout de mes rêves
Tout au bout de mes rêves
Où la raison s'achève
Tout au bout de mes rêves

Et même s'il faut partir
Changer de terre et de trace
S'il faut chercher dans l'exil
L'empreinte de mon espace

Et même si les tempêtes
Les dieux mauvais, les courants
Nous feront courber la tête
Plier les genoux sous le vent
J'irai au bout de mes rêves
Tout au bout de mes rêves
Où la raison s'achève
Tout au bout de mes rêves

Et même si tu me laisses
Au creux d'un mauvais détour
En ces instants où l'on teste
La force de nos amours

Je garderai la blessure
Au fond de moi tout au fond
Mais au dessus je te jure
Que j'effacerai ton nom

Les chansons appartiennent  ceux qui les coutent Les chansons sont souvent plus belles... Retour au menu

Maxime Chavanne : "Au bout de mes rêves", c'est ambitieux. C'est pour ça que cette chanson ouvre l'album ?

Jean-Jacques Goldman : Tu sais, je ne suis pas très joueur. Plutôt que de rêver et de fantasmer, je préfère mesurer la distance qu'il y a entre ma situation et l'objet de mes désirs. Ensuite, j'essaie de la franchir, quelles que soient les heures que je doive y passer et quel que soit le travail que je doive produire pour y arriver...

Goldman joue et gagne
Ok Magazine, 1984


(après le deuxième refrain) Jean-Jacques Goldman, chanté : Et même si tu me laisses / Au creux d'un mauvais détour / En ces moments où l'on teste / La force de nos amours Même si tu me laisses / Même si tu me laisses !

Parce que vous êtes toutes les mêmes ! / Y a un seul truc qui vous intéresse / Et quand on vous l'a donné / Vous nous laissez tomber !

Cooooomme de vieilles chaussettes ! / Alors que pour nous le plus important / C'est la tendresse

Michael Jones, chanté : Pour nous le plus important / C'est les sentiments yeaaaah ! / Nous les garçons / On est un peu naïfs

Jean-Jacques Goldman, chanté : Nous on était prêts à vous donner / Notre virginité yeah yeah yeah ouh ! ouh ! ouh !

Je garderai la blessure / Au fond de moi tout au fond / Mais au-dessus je te jure / Que j'effacerai ton nom

Je garderai la blessure / Au fond de moi tout au fond / Mais au-dessus je te jure / Que j'effacerai ton nom

j'irai au bout de mes rêves

Au bout de mes rêves
Zénith de Montpellier, 18 décembre 1985


Bertrand Dicale : Vous vous sentez encore capable de chanter sur scène tous ces grands hymnes que vous avez écrits dans les années 80 ?

Jean-Jacques Goldman : J'ai du mal. Pour "Quand la musique est bonne", ça va encore à peu près, mais j'avoue que c'est plus difficile pour une chanson comme "J'irai au bout de mes rêves".

Bertrand Dicale : Vous y êtes allé, justement ?

Jean-Jacques Goldman : Je n'ai jamais été un grand rêveur. J'avais des rêves atypiques.

Bertrand Dicale : De quel genre ?

Jean-Jacques Goldman : Choisir, de ne pas être victime des nécessités de convention, des nécessités financières, géographiques. Choisir les gens avec qui je vis. Choisir mon emploi du temps. C'est des rêves très ambitieux.

Bertrand Dicale : Et vous êtes arrivé à tout choisir ?

Jean-Jacques Goldman : Autant que possible. Si je ne faisais pas ce métier-là, mon loisir serait de faire de la musique, le samedi et le dimanche, chez moi, avec un petit ordinateur, des claviers, une guitare. Et j'enregistrerais des chansons comme d'autres jouent au bridge ou au golf.

Bertrand Dicale : Est-ce que vous avez dû, à un moment ou à un autre, résister à la tentation de l'argent ?

Jean-Jacques Goldman : Non.

Bertrand Dicale : Vous habitez toujours à Montrouge.

Jean-Jacques Goldman : J'ai été élevé comme ça. J'ai toujours su que les vrais plaisirs de l'existence sont assez bon marché. Ce que j'ignorais, en revanche, c'est que le monde des gens qui ont de l'argent était aussi pathétiques. J'ai vu les lieux qu'ils fréquentent, découvert leurs loisirs, écouté leurs conversations. Lady Di. qui est à Portofino et qui décide d'aller dîner le soir au Ritz, c'est d'un tel pathétique, d'une telle vulgarité.

Bertrand Dicale : Vous n'avez jamais été tenté par ce mode de vie ?

Jean-Jacques Goldman : Jamais. Mais ça dépend si clairement de la façon dont on a été élevé J'ai toujours su que la richesse, c'est un Livre de Poche, un poulet grillé aux herbes de Provence par Mme Simone. une plage avec du soleil, un concert à 180 francs la place, un match de tennis avec un ami. Toutes les raisons de vivre sont bon marché.

Un entretien avec le chanteur et auteur-compositeur français le plus prospère
Jean-Jacques Goldman : "Forcément je tourne en rond"
Le Figaro, 29 septembre 1997


Platine : Tu as également repris "Au bout de mes rêves" que Goldman avait enregistré trois ans avant de te connaître. Elle ne correspond pas à ton époque à ses côtés.

Carole Fredericks : Ça m'est égal, car elle me plait. J'aime aussi beaucoup "Pas toi", mais on la refait déjà en trio et un groupe vient de la reprendre : c'est trop tard.

Platine : Quand tu entends les reprises des titres de Goldman, comme ce "Pas toi" par Melgroove, qu'est-ce que tu en penses ?

Carole Fredericks : Je trouve ça bien. J'ai entendu également Alabina dans "Comme toi", c'est une merveille, cela m'a donné des frissons. Quand on a écrit une chanson, elle ne vous appartient plus, elle est faite pour être chantée par tout le monde, interprétée librement.

Platine : "Respire" est la seule chanson que Goldman a écrite dans cet album, contre deux dans le précédent. En tant que créatrice, seras-tu fière si un jour quelqu'un la reprend ?

Carole Fredericks : Ben écoute, oui.

Carole Fredericks respire enfin
Platine n° 65, novembre 1999


Les chansons appartiennent  ceux qui les coutent Retour au menu

bientôt...

 

Liens sponsoriss Retour au menu

- Signaler une erreur Ajouter à mes favoris