Les plus belles citations de Jean-Jacques Goldman
Tout sur l'actualité de Jean-Jacques Goldman
La vie de Jean-Jacques Goldman, de ses origines à aujourd'hui
Tout sur les chansons de Jean-Jacques Goldman
Tous les albums de Jean-Jacques Goldman
Tous les DVD et les cassettes vidéo de Jean-Jacques Goldman
Toutes les tournées de Jean-Jacques Goldman depuis 1983
Interviews, essais, livres
Robert Goldman : l'autre Goldman
Pierre Goldman : le dossier
L'histoire des Restos du Coeur et les tournées des Enfoirés
Les sondages de Parler d'sa vie
Listes de discussion et de diffusion, liens, adresses utiles, recommandations
Goodies : Jeu, fonds d'écran, humour...
Le livre d'or de Parler d'sa vie
Le pourquoi de tout ça...

Tout petit monde

Où trouver ce titre Retour au menu

Auteur : Jean-Jacques Goldman
Compositeur : Jean-Jacques Goldman
Editée par : J.R.G. / N.E.F. Marc Lumbroso

Version originale
Année : 1987
Interprétée par : Jean-Jacques Goldman
Distribuée par : C.B.S.

 

Reprises O trouver ce titre Retour au menu

Année Interprète Support Référence Pochette
1987 Jean-Jacques Goldman 2 LP Entre gris clair et gris foncé ; EPC 460 404 1987_album_egcegf_300.jpg non disponible.
1987 Jean-Jacques Goldman 2 LP Entre gris clair et gris foncé (Canada) GFC 90 763
1987 Jean-Jacques Goldman 2 K7 Entre gris clair et gris foncé ; EPC 460 404-4 1987_album_egcegf_300.jpg non disponible.
1987 Jean-Jacques Goldman 45 T EPC 650 972-7
1987 Jean-Jacques Goldman 45 T (deuxième version) EPC 650 972-7
1987 Jean-Jacques Goldman Maxi 45 T EPC 650 972-6
1987 Jean-Jacques Goldman CD 2 titres EPC 650 972-2
1988 Jean-Jacques Goldman CD 3 titres EPC 651 697-3
1991 Jean-Jacques Goldman Intégrale CD5 COL 469 217-2
2000 Jean-Jacques Goldman 2 CD Entre gris clair et gris foncé ; EPC 460 404-9 1987_album_egcegf_300.jpg non disponible.


Adaptations trangres Reprises Retour au menu

Aucune reprise connue.

Je connais une reprise qui ne figure pas ici !

Paroles Adaptations trangres Retour au menu

Aucune adaptation connue.

Je connais une adaptation qui ne figure pas ici !

Paroles Liens sponsoriss Retour au menu

Les chansons sont souvent plus belles... Paroles Retour au menu

C'est un tout petit monde
Où s'abritent nos saisons
Petite boule ronde
Sous les ailes d'un avion
Et partout des gens qui dansent
Pour oublier un instant
La nuit et le silence
Et les peines du présent

C'est un tout petit monde
L'eau, le soleil et le sel
Les naissances et les tombes
Et l'essentiel et le ciel
Partout, la même prière
D'une mère qui attend
Que baisse la fièvre
Dans les mêmes yeux d'enfant

C'est un tout petit monde
Fragile au creux de nos mains
Balançant ses secondes
Entre tellement et rien
Et partout la même histoire
De pouvoir à partager
Et si peu de mémoire
Du sang, des larmes versées
Et partout déteignent et règnent
Nouveaux rois sans philosophes
Le rock, le dollar, les antennes
Coca et kalachnikov

Les chansons appartiennent  ceux qui les coutent Les chansons sont souvent plus belles... Retour au menu

Graffiti : "C'est un tout petit monde", une chanson très "Voyage, voyage" ?

Jean-Jacques Goldman : J'ai fait le tour du monde avec la tournée pendant un moment et que tu sois à Doubai, à Shangai ou à Djakarta, et bien tu te rends compte que malgré les différences et les kilomètres qui nous séparent, en fait, qu'est-ce qu'on se ressemble ; on souffre tous des mêmes fièvres et nous partageons tous les mêmes préoccupations et les mêmes ennuis.

Graffiti, 1987


Jean-Paul Germonville : Des événements vous ont frappé lors de ces voyages, au point d'inspirer des chansons.

Jean-Jacques Goldman : En dehors des choses inconscientes qui peuvent en découler, deux titres comme "Tout petit monde" et "Que disent les chansons du monde ?", en parlent. C'est peut-être un peu bateau de le rappeler, mais nous sommes semblables. Les préoccupations d'un Esquimau sont les mêmes que celles d'un Pygmée. Il y a de l'alcool, de l'amour, de la sexualité, des craintes, des rapports de force, des enfants, la nature, Dieu.

Jean-Paul Germonville : Et le monde tourne mal !

Jean-Jacques Goldman : Je trouve qu'il va plutôt mieux qu'avant. Ça peut paraître cynique, mais la mortalité infantile baisse, la faim dans le monde baisse. L'Inde arrive presque à l'autosuffisance alimentaire. Les démocraties ne perdent pas de terrain. Le monde a toujours été très mal. Le statut de la femme même s'il est épouvantable, a tendance à s'améliorer plutôt que régresser. C'est lent mais on ne va pas vers un pire. Il y a moins de guerres, nous sommes une génération qui ne l'a jamais connue. La première, probablement, dans l'Histoire de France.

Jean-Paul Germonville : L'éclairage médiatique se fait surtout en direction des endroits où ça va mal.

Jean-Jacques Goldman : En effet, on égorge des femmes et des enfants à une heure d'avion de chez nous. Effectivement, ça ne change pas grand chose pour eux de savoir que globalement, on va vers un mieux.

Quelques mots en passant
L'Est Républicain, septembre 1997


Les chansons appartiennent  ceux qui les coutent Retour au menu

bientôt...

 

Liens sponsoriss Retour au menu

- Signaler une erreur Ajouter à mes favoris