Parler d'sa vie sur Ulule
 

Les plus belles citations de Jean-Jacques Goldman
Tout sur l'actualité de Jean-Jacques Goldman
La vie de Jean-Jacques Goldman, de ses origines à aujourd'hui
Tout sur les chansons de Jean-Jacques Goldman
Tous les albums de Jean-Jacques Goldman
Tous les DVD et les cassettes vidéo de Jean-Jacques Goldman
Toutes les tournées de Jean-Jacques Goldman depuis 1983
Interviews, essais, livres
Robert Goldman : l'autre Goldman
Pierre Goldman : le dossier
L'histoire des Restos du Coeur et les tournées des Enfoirés
Les sondages de Parler d'sa vie
Listes de discussion et de diffusion, liens, adresses utiles, recommandations
Goodies : Jeu, fonds d'écran, humour...
Le livre d'or de Parler d'sa vie
Le pourquoi de tout ça...

Ouveillan - 04 août 1995

Récit par Géraldine Gauthier :

Comme je vous le disais donc dans le mail précédent, la suite de "Nîmes 94" sera seulement quelques mois après quand, dans une lettre de Caroline, elle me demande si j'ai lu le "Midi libre" (le journal régional !), évidemment que non ! Je déteste lire le journal ! :-) Alors elle me dit que, cet été, il "paraîtrait" qu'à Ouveillan (un village de l'Aude, environ entre Narbonne et Béziers et pas loin du canal du midi...), Jean-Jacques viendrait faire un petit concert car il est le parrain d'une nouvelle opération : les "Vendanges du Coeur". Cela signifie qu'il a racheté une vigne et que le vin qui sera fait de ce raisin sera directement vendu au profil des Restos du Coeur...

Bref, on est à l'automne 94 et une date est envisagée : le 04 août 95... L'hiver sera donc dans l'attente de plus de renseignements mais bourré d'espoirs ! :-)

Printemps 95 : Je téléphone à Ouveillan et on peut enfin me confirmer ce concert ! :-) La date est exacte et le prix des places est de 110 FF, (120 FF avec réservation) + les frais d'envois en recommandé avec accusé de réception. A ce prix-là pour 4 000 places au total on n'hésite pas !!! :-) Au départ, il y aura Sabrina, Caroline, Béa, Valérie (copine de Béa), Anne-Sophie (cousine de Sabrina qui en ressortira "conquise" ! :-) ) et Florence.

On a tout prévu : ce sera les vacances alors comme Sabrina a un appart' à Béziers, on ira deux, trois jours dans le coin pour connaître...

En mai, c'est la sortie de l'album Du New Morning au Zénith puis il y a un Taratata avec Céline Dion (sortie de D'Eux) et j'apprends qu'il est en train de faire une "tournée des campagnes" !!! Comment ?!!! Ça sort d'où ce truc ?!!! C'est quand même démentiel que je n'en ai pas entendu parler !!! :-( Alors, évidemment, dans le générique final, il y a les dates et lieux... que je note et dont je vérifie le lieu où ça peut être (des trous paumés ! :-) ). Dès le lendemain je contacte les villages qui seraient les plus "proches" de chez moi mais ils sont complets ! :-(

En plus, la seule possibilité d'acheter les places est de venir sur place et comme ça fait quand meme une tirée, je dois me résigner ! :-( Dommage...

En fait, on apprendra plus tard qu'Ouveillan était la conclusion de cette tournée des campagnes et qu'ils auraient aimé le faire plus tôt mais il y a eu des empêchements avec les Choeurs de l'ex-Armée Rouge... qui n'étaient d'ailleurs pas là ! :-(

Arrive, donc, début août et notre départ pour Béziers... Jusque-là, tout va bien. On pose nos affaires et on décide d'aller à Ouveillan (le 03/04) pour repérer un peu les lieux... On prend un pique-nique apres avoir constaté que le canal du midi ne se trouve qu'à trois kilomètres de là... :-)

A Ouveillan, qui est un village très mignon perdu entre les vignes, on y découvre des gens très très sympas et une ambiance très cool. Franchement, c'est agréable comme endroit et on s'y régale... :-)

On va à la cave coopérative et on constate, sur le parking, que la scène est en train d'être installée... Ça nous rappelle que le lendemain soir, on va être parmi les 4 000 privilégiés au fin fond de cette campagne ! :-)

On entre dans la cave coopérative et une femme très sympa nous accueille et nous montre les photos de Jean-Jacques et Véronique Colucci en train de planter une vigne !!! :-))) Là, un homme entre, c'est le directeur de la cave coopérative. Très sympa, il discute avec nous aussi et nous conseille une des deux entrées au concert... On capte pas trop pourquoi sur le moment mais on le remercie...

Ensuite, on va du côté de la scène où des jeunes l'installent et on fait connaissance : ce sont les garçons du village qui ont été embauchés ! :-) Très cool, on leur dit donc "à demain" en les laissant travailler...

Pique-nique au bord du canal du midi à "la Croisade" (pour ceux qui connaissent ! :-) ), à l'ombre et dans la bonne humeur... C'est vraiment sympa. L'aprèm', on revient à Ouveillan mais, ce coup-ci, on se promène dans le village qui nous parait très sympa... Et puis, on rentre à Béziers où d'autres activités nous attendent...

Le soir, on dort sur la terrasse de l'appart' à la belle étoile et on met le réveil à... 4 h 00 !!! Ce coup-ci, y en a marre des privilégiées et autres : on sera les premières "coûte que coûte" !!! :-)

Le réveil fut beaucoup plus facile qu'on ne l'aurait cru et nous voilà parties vers Ouveillan alors qu'il faisait encore nuit !!! :-) (Meuh non on n'est pas folles ! On s'amuse comme on peut !!! :-) ). Bref, arrivées vers 5 h 40 les gardes de nuit hallucinent totalement !!! (Tu m'étonnes ! :-) ). On va s'installer, tranquillement, et on verra le soleil se lever sur les vignes (magnifique !) puis, un camion Théatrans arriver... Et, à 7 h 00, les garçons du village ! :-) Ils sont sciés de nous voir si tôt au rendez-vous et viennent discuter avec nous. Très sympas, ils ne se prennent pas la tête et, finalement, rien que pour cette super ambiance, on ne regrette pas cet horaire matinal ! :-)

Des personnes du village passent à pieds ou à vélo (Imaginez l'événement ! :-) ) et discutent facilement. Vraiment sympas dans ce village ! :-)

Vers 9 - 10 heures, on voit Andy Scott (ingénieur du son) qui passe à deux mètres de nous en voiture et au ralenti mais, bien qu'on le reconnaisse, on n'ose pas l'approcher. On le regarde juste passer...

Et puis, du monde commence à arriver et on prend quand même le temps de faire le tour, d'aller derrière la scène, etc.

A 7 h 00, il y avait l'arrivée des fameuses filles de Nîmes : celles qui viennent de Belgique ! :-) Elles n'ont pas percuté qu'il y avait une autre entrée et restent à celle face à la route... C'est pas nous qui allons leur dire connaissant leur réputation !!! :-(

De notre côté, on voit arriver tout un groupe de personnes dont une dame très sympa et on commence à discuter avec. On les surnommera "les Parisiens" parce qu'on ne sait pas de où ils sont tous, exactement mais la majorité est de Paris... Ils sont vraiment cools et c'est plaisant de discuter avec ! Avec eux, y'a pas besoin de se "battre" pour garder sa place, ils ont des valeurs de base qui font que les premiers arrivés sont les premiers servis et c'est normal,... Au moins, l'ambiance est détendue et il y aura même une fille qui nous jouera des airs à la guitare ! :-)

Franchement, l'attente fut géniale !

J'en vois arriver certains qui vont me dire : "Oui mais c'est aussi début août et on est toujours dans le sud de la France... Rappelle-toi Nîmes !" :-) Et bien c'est là que le directeur de la cave coopérative avait toute son importance ! :-) L'entrée qu'il nous a conseillée est derrière un grand mur ! On a donc été protégée du soleil pendant presque toute la journee !!! :-) Et puis, quand il a fait un peu chaud, les garçons du village étaient là avec des bouteilles d'eau bien fraîches et même le jet d'eau !!! :-) (Quand je vous dis que c'était sympa ! :-) ).

Dans l'après-midi, les répétitions vont commencer... Le silence devient déjà plus important... On entend au moins 10 fois (j'exagère à peine !) l'intro de Que disent les chansons du monde ? et ça commence à nous gonfler éperdument !!! :-( Et puis, finalement, on entend Jean-Jacques, Carole et Michael... Et puis, c'est au tour de Pas toi !!! :-) Là, le moment d'émotion reste à jamais gravé : Jean-Jacques seul au micro !!! C'est carrément magique ! Avec Béa, on ne peut pas résister et on verse quelques larmes sous le regard amusé des garçons du village... Peu importe, c'est trop beau !

Quelque temps après, un hélicoptère passe au-dessus de nos têtes assez bas... Alors nous, on en blague : "c'est Jean-Jacques !" et on fait les andouilles, évidemment ! :-))) Mais... après le concert, on apprend que c'était, effectivement, Jean-Jacques qui allait à une vente aux enchères à deux kilomètres de là !!! La honte !!!!! :-)))

Là où on a commencé à moins rigoler, c'est quand on a vu apparaître des nuages noirs,.... :-( Il avait fait un temps splendide toute la journée, fallait pas qu'il commence à pleuvoir maintenant ! Nooooon !!! Et pourtant.... Le ciel se couvre doucement mais sûrement... Et il pleut à peine par intermittence... On prie pour que ça passe ! L'entrée dans la "fosse" est reculée d'une heure à cause de ce temps !... Mais on rentre !!! :-) D'ailleurs, notre "entrée" est ouverte avant l'autre côté ! :-) (Des rumeurs diront que Jean-Jacques a demandé à ce qu'on ouvre plus tard là où il y avait les filles de Belgique... Info ? Intox ? Toujours est-il qu'on s'en fou du moment qu'on est rentrées ! :-) ). Là, un des garçons m'appelle : il avait le backstage et m'avait gardé une place ! :-) Malheureusement : le second rang !!! Décidemment ! A croire que j'y étais abonnée !!! :-) Là, c'est l'attente... l'angoisse qui augmente quand la pluie ne veut plus s'arrêter... Les bâches sur les amplis et les instruments et les parasols sortis sur la scène !!! :-)

L'heure du concert arrive. Il est presque 22 h 00 et des "Ohohouhohoh" reprennent en choeur ainsi que d'autres chansons de Jean-Jacques... Malgré la pluie, rien ne nous arrête !!! :-) On veut de la musique !!! :-)

22 h 30 : la pluie ne cesse pas et c'est plus qu'angoissant.. Un mec (J.R., je crois) nous demande de bien vouloir patienter à cause de cette pluie et nous demande de prier sinon le concert devra être annulé ! :-( Il y a les optimistes et les pessimistes... Certains s'effondrent en larmes et d'autres regardent le ciel en priant... La tension est omniprésente... Les deux filles devant moi décident d'aller voir le concert de plus loin et cèdent leurs places !!! :-) Ni une ni deux, ce sera Caroline et moi qui occuperont ces deux places au premier rang !!! :-) Mais là, un gros doute arrive... : ces filles ont déjà fait plus de 50 concerts de JJ et elles n'y croient plus ? Aïe, aïe, aïe ! :-( Alors je me dis que, pour une fois que j'ai le premier rang devant Jean-Jacques, la pluie risque de tout gâcher !!! Ah non alors !!! :-(

23 h 00 : La pluie se calme !!! :-) Les techniciens arrivent sur scène pour enlever l'eau et d'autres débâchent !!! :-) On croise les doigts pour que ça ne reprenne pas entre temps !!! :-)

Puis, les lumières s'éteignent !!! Ça y est !!! :-) Seuls les premiers rangs arrivent à distinguer l'arrivée d'un p'tit bonhomme à la démarche innimitable... IL est la... au micro et, tout à coup : "Et crever le silence..." suivi des lumières, de la musique et du public qui hurle sa joie et son bonheur !!! :-) C'est superbe ! Pas de première partie, juste lui, en acoustique... sur un tabouret. Ensuite, il nous dit qu'il compte rester dans les classiques et il entame Je te donne ! :-) Joie !

Je croyais qu'ils n'en avaient plus envie en ce moment... Michael arrive.

Puis, ce sont d'autres chansons (je sais plus lesquelles ni dans quel ordre). Quand c'est au tour de Américain, Carole qui était venue voir si ça ne glissait pas trop (dixit Jacky Mascarel, le lendemain...) vient, en fait "rattraper" un oubli d'un couplet par Jean-Jacques (dixit Michael Jones, le lendemain... :-) ). Bref, l'ambiance est de rigueur et quand Carole s'asseoit enfin pour boire un coup après ses performances à Américain, c'est tout le public qui commence à chanter en choeur : "Elle est des nôôôôôtres, elle a bu son verre comme les aaauuuutres !" :-) Puis, c'est "Boire un petit coup" repris par Jean-Jacques et Michael étonnés à la guitare !!! :-))) On se régale !

L'ambiance est plus "intime" que dans les autres concerts et Jean-Jacques se hasarde même à des jeux de mots sur ce temps pourri !!! :-) Il est trop mignon ! :-) Entre temps, la partie accoustique termine sur Pas toi et la partie "électrique" démarre... Mais la pluie redémarre aussi ! :-( Le concert ne s'arrête pas pour autant et c'est sous la pluie que tout ça continue pour le bonheur du public mais pas de ceux qui sont sur scène... ;-) Jacky a son clavier qui a des problèmes : il fume !!! :-( Alors, forcément, c'est un handicap... Mais c'est pas grave, ça continue quand même...

Le lendemain, je constaterai que le concert a été écourté de quelques chansons à cause de la pluie... Mais c'est mieux que rien parce qu'on est vraiment pas passés loin de l'annulation !!! :-(

La chanson finale est, vous vous en doutez, la Chanson des Restos reprise en choeur par le public ad libitum... Et sous l'oeil attendri de Monsieur Goldman... :-)

Seriez-vous étonnés si je vous disais que, dix minutes après la fin du concert (même pas !), la pluie a définitivement cessée ?!!! :-) Y'a de quoi "devenir chèvre", avouez !!! :-)

Bref, l'après-concert est rempli d'émotions avec les copines et les garçons du village qui remontent aussitôt sur scène... J'en récupéré un médiator (pour ceux qui ne sont pas musiciens, c'est une sorte de bout de plastique pour gratter les cordes de la guitare) de Jean-Jacques et j'en suis ravie ! :-) Ensuite, on discute un peu et on a rendez-vous le lendemain avec les garçons du village pour leur dire au revoir... En plus, le "bonus du chef", ils viennent de savoir dans quel hôtel dorment les musiciens !!! Alors, le lendemain, on saura où aller... :-)

Retour à Béziers et dodo à l'intérieur ce coup-ci (la pluie, on connait ! ;-))) ). Le lendemain matin, départ direction l'hôtel des musiciens... :-) On y arrive, et là, c'est juste au même moment où Christophe Deschamps et Claude Le Péron sortent !!! Alors, on s'approche et là, Claude m'étonne : "Salut ! Tu vas bien depuis l'an dernier ?" "Pardon ?! Tu te souviens de moi ?!!!" "Bah oui, à Nîmes... C'est pas ça ?" "Si ! Si !" (!!!) Franchement épatée de sa mémoire !!! :-) Et puis, finalement, après photos et dédicaces, Claude s'approche de moi et me dit : "Tu sais, si vous voulez voir Michael, allez-y maintenant pendant qu'il déjeune parce qu'après il y a sa femme et son bébé qui vont descendrent..." "Ah bon ?! OK. Merci. Mais on va pas le déranger ?" "Non, non, il déjeune.. Par contre, Jean-Jacques ne dort pas ici, il est chez des amis." Et mince !!!

C'est encore la malchance pour nous !!! ;-) Mais c'est pas grave, on se dit que, après Carole à Nîmes et Michael maintenant, ça sera au tour de Jean-Jacques au prochain concert !!! :-) (L'espoir fait vivre, non ?! :-) ).

Bref, on entre dans l'hôtel et j'apercois Michael, j'ose pas m'approcher mais dès qu'il me voit, il pose sa tartine et commence à se redresser pour dire bonjour !!! :-) Alors, forcément, je m'approche et lui fait la bise... Et c'est au tour de Sabrina, Caroline et Anne-Sophie (les autres étant rentrées sur Nîmes la veille au soir...). Puis ce sont les dédicaces après avoir été sûres qu'on ne le dérangeait pas.... Michael s'avère être très fortement sympathique ! :-) Je lui donne donc mon adresse et mon téléphone en lui demandant qu'il me prévienne quand il fera un concert dans le coin... Il me dit "OK !" Mais, évidemment, je n'y crois pas... Sabrina rajoute aussi son numéro au dos du papier.

Ensuite, on lui fiche la paix ;-) et je vois arriver Jacky Mascarel. Très sympa aussi, il commence à discuter... "Ah mais vous êtes les filles en rouge d'hier soir, non ?!" (on n'était plus du tout en rouge ce jour-là !!! On s'était quand même douchées et changées !!! :-))) ). Nous, stupéfaites : "oui, pourquoi ?" "non, rien, mais vous aviez la pêche !" :-) Ah bon ?! Bah si il le dit... C'est cool ! Surtout avec ses problèmes de synthé, si lui nous a remarquées c'est que Jean-Jacques aussi, forcément !!! :-)

Bref, on ne veut pas exagérer de leur sympathie et au bout de 10 minutes maximum on repart en les remerciant à nouveau...

Là devrait s'arrêter la fin de mes aventures si je n'avais pas donné ce bout de papier à Michael Jones... ;-)

Vous voulez la suite ? Maintenant ? Bon, OK, alors c'est reparti dans le récit du concert de Toulouse...

Géraldine Gauthier

02 avril 1998
Tous droit réservés

Retour à la tournée

- Signaler une erreur Ajouter à mes favoris