Parler d'sa vie sur Ulule
 

Les plus belles citations de Jean-Jacques Goldman
Tout sur l'actualité de Jean-Jacques Goldman
La vie de Jean-Jacques Goldman, de ses origines à aujourd'hui
Tout sur les chansons de Jean-Jacques Goldman
Tous les albums de Jean-Jacques Goldman
Tous les DVD et les cassettes vidéo de Jean-Jacques Goldman
Toutes les tournées de Jean-Jacques Goldman depuis 1983
Interviews, essais, livres
Robert Goldman : l'autre Goldman
Pierre Goldman : le dossier
L'histoire des Restos du Coeur et les tournées des Enfoirés
Les sondages de Parler d'sa vie
Listes de discussion et de diffusion, liens, adresses utiles, recommandations
Goodies : Jeu, fonds d'écran, humour...
Le livre d'or de Parler d'sa vie
Le pourquoi de tout ça...

Tournée des Enfoirés,
Lyon - Palais des Sports, 10 janvier 2000

Récit par Marie-Claude Lièvre :

Etant partis en famille, nous allions rejoindre l'une des longues files d'attente avec nos 3 enfants. Un homme responsable de la sécurité nous voyant nous a invités à le suivre. C'est ainsi que nous sommes entrés en 30 minutes' dans le Palais des Sports. Vraiment, nous pouvons lui dire un grand merci, grâce à lui, à 18 h 20, nous étions installés au premier balcon en face la scène. Oui, c'est vrai, un peu loin, mais avec nos filles de 12 - 10 - 8 ans, nous ne pouvions vivre cette soirée dans la fosse, c'eut été irresponsable ! Donc munis de nos paires de jumelles, nous avons apprécié une bonne vue d'ensemble, quelquefois plus approchée des uns et des autres grâce aux verres grossissants !

La soirée commence à 19 h 30 par une rétrospective de 30 minutes sur les 15 années des Restos du Coeur, de l'intuition du projet par Coluche, les démarches et tout ce qui a été mis en place et qui marche aujourd'hui. Le tout entrecoupé d'extraits de chaque spectacle TV. A 20 h 00 tapante, la soirée proprement dite démarre, les participants arrivent les uns après les autres en chantant 'Au bout de mes rêves' de JJG. Ils sont 21 sur le devant de la scène : Serge Lama, Alain Souchon, Maxime le Forestier, Jean-Jacques Goldman, Francis Cabrel, Patrick Bruel, Patrick Fiori, Pascal Obispo, David Hallyday, Jean Marie Bigard, Marc Lavoine, Patrick Timsit, Garou, Pierre Palmade, Muriel Robin, Zazie, Elsa, Michèle Laroque, Liane Foly, Carole Fredericks, Laam. Dans l'orchestre de musiciens, on reconnaît assez vite Michael Jones, Guy Delacroix. Tands qu'aux commandes, on apreçoit Andy Scott. Si je ne mentionne pas les autres, c'est que je n'ai pas retenu tous les noms, mais tous ces musiciens et techniciens nous ont fait vivre une super soirée ! Les 2 écrans de chaque côté de la scène nous permettent de voir tantôt les participants, tantôt des montages d'images sympa. Le thème ne se devient pas de suite, ça commence même plutôt bien sérieux (du style SOL EN SI), puis assez vite, le ton devient 'grivois', mais sans nous gaver, ni nous choquer, enfin j'espère que les gens n'ont pas été choqués, ce n'était pas le but. Et encore une fois, ils nous ont concocté une association de thèmes, de chansons : je trouve toujours extraordinaire que dans cette ambiance bonne enfant, ils parviennent à nous faire entonner des chansons dont on se défend de les connaître !!!!

Pour notre part, si avons regretté certaines absences comme celle de Renaud, de Mimi, nous avons énormément apprécié le fait qu'ils soient moins nombreux. Cela permet à chacun des artistes de se donner un peu moins brièvement et sous de multiples facettes. Ça donne un peu plus de corps au spectacle dans son entier et on a moins l'impression d'un défilé de vedettes dont le passage à cette soirée est quasi obligé. On ressent comme une dimension familiale au sens affectif du terme, et c'est vrai que l'on aurait envie d'être tout prêt d'eux un peu comme nous y a habitués la TV par la prise d'images.

Habitués aux concerts, nous avons été surpris par la froideur du public de cette soirée, on avait l'impression qu'il était là pour recevoir, mais n'a réellement participé que dans la dernière demi-heure. Dommage, car ce n'est pas faute aux artistes d'avoir essayé de favoriser ce va et vient entre le public et la scène.

Bref, ils ont été super, ils nous transporté pendant 2 h 25. Et le moment fort de cette soirée, c'est la montée sur scène de la délégation locale des bénévoles. Car, cela venait bien nous rappeler que sans le travail considérables des ces centaines de personnes, des marginalisés ne se seraient jamais remis debout. Leur humilité vient nous réchauffer le coeur et nous rassurer sur le fait que le monde n'est pas fait que d'égoïste. Acheter un disque, une vidéo, aller à un concert, c'est facile en plus d'être agréable. BIen sûr, il faut avoir l'argent, ou faire le choix de l'avoir, mais c'est moins engageant dans le temps et dans l'investissement humain. N'empêche, chacun adhère comme il peut à cette noble cause. Encore un grand merci à tout ceux qui ont rendu cette tournée possible.

Marie-Claude Lièvre

12 janvier 2000
Tous droit réservés

Jean-Jacques et Carole
(c) Jean-Michel Fontaine -
Tous droits réservés
Pascal Obispo et Zazie
(c) Jean-Michel Fontaine -
Tous droits réservés
Maxime Le Forestier et Jean-Jacques Goldman
(c) Jean-Michel Fontaine -
Tous droits réservés
David Hallyday et Liane Foly
(c) Jean-Michel Fontaine -
Tous droits réservés
Zazie et Maxime Le Forestier
(c) Jean-Michel Fontaine -
Tous droits réservés

Retour à la tournée

- Signaler une erreur Ajouter à mes favoris