Parler d'sa vie sur Ulule
 

Les plus belles citations de Jean-Jacques Goldman
Tout sur l'actualité de Jean-Jacques Goldman
La vie de Jean-Jacques Goldman, de ses origines à aujourd'hui
Tout sur les chansons de Jean-Jacques Goldman
Tous les albums de Jean-Jacques Goldman
Tous les DVD et les cassettes vidéo de Jean-Jacques Goldman
Toutes les tournées de Jean-Jacques Goldman depuis 1983
Interviews, essais, livres
Robert Goldman : l'autre Goldman
Pierre Goldman : le dossier
L'histoire des Restos du Coeur et les tournées des Enfoirés
Les sondages de Parler d'sa vie
Listes de discussion et de diffusion, liens, adresses utiles, recommandations
Goodies : Jeu, fonds d'écran, humour...
Le livre d'or de Parler d'sa vie
Le pourquoi de tout ça...

Les Enfoirés au Bataclan avec
Jean-Marie Bigard, 25-26 mai 2000

Récit par Matthieu Claval :

C'est le printemps, les oiseaux chantent, les bourgeons bourgeonnent, et les Enfoirés... déconnent!

Du coup, je fais un passage éclair sur la liste. J'imagine ne pas être le premier à évoquer la soirée (très!!) spéciale d'hier, mais à l'heure où certains (les chanceux!!) vivent les dernières minutes du 2e et dernier show du Bataclan, je ne résiste pas à l'envie de faire partager mes émotions de cette soirée, car elles sont fortes...

J'ai assisté hier à quelque chose que l'on n'aurait pas imaginé, ce que Coluche aurait pu intituler 'Les interdits des Enfoirés', un véritable 'after' inspiré des probables after show débridés de la tournée de cet hiver, les Enfoirés tels que vous n'auriez pas osé les imaginer...

En un mot, ils se sont 'lâchés', et Jean-MArie Bigard a commis l'horrible et délicieux pêché de faire glisser toute la bande du style 'scout gentiment déconneur' inspiré par Saint JJ sur une pente largement plus savonneuse et provocatrice... Pour notre plus grand bonheur! Dès le départ, cette histoire n'était pas très catholique: Les Enfoirés de 0h30 à 3h30 du matin, vous ne vous seriez pas méfiés, vous? A cette heure-là, les enfants sont couchés, si vous voyez ce que je veux dire...

A part M. Goldman en personne, resté pendant toute la soirée d'un sérieux empesé à mon avis trop affiché pour être totalement sincère, binocles sur le nez, et ne levant quasiment pas le nez de ses partitions, sinon pour afficher un air gêné devant les dérapages de Bigard (style 'Je sais, il n'est pas fréquentable, mais que voulez-vous je suis tolérant, c'est quand même mon ami'), les 16 Enfoirés présents se sont laissé emmener avec un évident délice sur des chemins sentant plus le souffre et la chaleur de la nuit que la menthe ou le romarin...

Les Enfoirés ont fait hier soir leur carnaval, leur Fête des Fous moyennageuse, quand un jour par an on avait le droit de renverser la morale et l'ordre social afin qu'ils reprennent mieux leurs droits dès le lendemain.

Combien de tournées de charité devront-ils faire pour se racheter? Qui pourra un jour les absoudre d'avoir détourné leurs chansons habituelles d'amitié et d'amour pour nous parler de sexe et de jouissance? Qui osera?

Qui pardonnera à Zazie d'avoir joué un plan 'drague lesbienne' à Maurane pendant 'Les vieux amants' de Brel... Maurane ne s'en est pas remise, tellement effondrée de rire que la chanson, reprise 2 fois, n'a pas pu être terminée ?

Qui n'a pas vu Marc Lavoine faire à peu près le même plan à un Bigard quand même visiblement beaucoup plus aguerri que Maurane ? Mais quand même obligé de signaler que sa femme est dans la salle !

Qui pourra oublier que JM Bigard a fait semblant de... (non, je ne peux pas le dire, ceux qui étaient là savent...) pendant que Karen Mulder chantait 'Don't think twice it's alright' de Bob Dylan (pendant ce temps elle en profitait pour draguer Maxime Leforestier, d'ailleurs) ?...

Qui pourra prétendre qu'il n'a pas vu Zazie vamper langoureusement... le pied de la lampe qui éclairait le piano ! pendant... j'ai été tellement troublé que j'ai oublié le titre de la chanson ! Qui a réussi à partir juste après 'La chanson des restaus', évitant ainsi ... la version très très paillarde de 'Plaisir d'amour' (et d'ailleurs détournée par rapport à la version paillarde 'originale') qui a véritablement clôturé le show?

Jean-Jacques, pardonne-leur ce qu'ils ne feront sans doute plus...

'Et Zazie suce mon zizi...' (Jean-Marie Bigard, in final de The Dark Side of Les Enfoirés)

Mathieu Claval

En passant, la liste, le 27 mai 2000
Tous droit réservés


Récit par Rachel et Joël Puccio :

Difficile de raconter en quelques lignes la soirée, mais je vais essayer tout de même.

Début du show ver 00h00, mais dès 23 h 40 Jean-Marie Bigard se promène sur scène un sandwich et un verre de rouge à la main, en attendant "l'arrivée de Pierre" (Palmade), puis délire un peu avec Didier Gustin, demande aux spectateurs arrivants s'ils ont donné à l'ouvreuse, allant voir la queue dehors,... le ton était donné

Début du show : sketch de JM Bigard : la chasse à la grognasse

Première chanson : Obispo - Fiori : tombé pour elle

Après j'ai oublié l'ordre, mais retenons :

Avec aussi : Zazie, Mauranne, Lavoine, Liane Foly, Josiane Balasko, Michèle Laroque..

Le final sur "Plaisir d'amour", émaillé de chansons paillardes de Bigard "La grosse B.. à Dudule" et bien d'autres, à réussi à faire pleurer quasiment tout le monde sur scène et dans la salle...

A noter la présence de Gérard Darmont dans le public (au bar plus exactement)

Voila, ce fut une soirée géniale et merci encore à Jean-Michel d'avoir diffusé l'info ici, en réagissant vite nous avons pu réserver nos places par téléphone du mardi pour le vendredi.

Rachel et Joel Pucio

En passant, la liste, le 29 mai 2000
Tous droits réservés


Récit par Manuella Nselel :

Matthieu, j'étais comme toi un des privilégiés ayant pu assister au "concert" des Enfoirés au Bataclan et je partage complètement tes sensations et tes souvenirs....

Pour s'être "lâchés", ils se sont "lâchés"... Mais c'est vrai que l'horaire tardif et donc festif, la taille de la salle (relativement petite, on avait plutôt l'impression d'être à une méga-soirée ches des amis) et enfin le fait que ce spectacle n'était à priori pas destiné à passer à le télé favorisaient cette déconnnade.

En ce qui me concerne, je crois que de tous ces moments géniaux, je n'oublierai jamais Bigard mimant les paroles de "Comme d'habitude" chanté par Palmade , avec JJ au clavier !!!!!!!!! Je ne peux pas l'expliquer, il fallait le voir... Ceux qui y étaient comprendront...

Il y aurait tellement de choses à raconter.... Par où commencer? Peut-être par l'ambiance déja dehors quand on attendait : on a vu arriver Carole Fredericks, Maxime Leforestier, Marc Lavoine... A un moment JM Bigard est venu nous voir pour nous faire patienter, il a déconné, un slip sur la tête.... On est enfin entrés vers 0h15.

Et devinez quelle bande son est passeé avant le début du spectacle ? Le live de "En passant"!!! Autour de moi (moi y compris, bien sûr!!!!) on chantait déja ; et quand est arrivée la version reggae de "Pas toi", toute la salle s'est mise taper dans les mains, c'était super... Et puis ça a commencé (0h45)

D'abord le fameux sketch de Bigard sur les... (je suis désolée, c'est le titre) salopes... Je vous passe les détails!!!

Ensuite voilà dans le désordre les chansons entendues (pour certaines, je ne garantis pas le titre): Le rêve du pêcheur, Au bout de mes rêves, La javanaise, Je suis venu te dire que je m'en vais, La dame de Haute-Savoie, Sounds of silence, Le pénitencier, Comme d'habitude, Foule sentimentale, Comme toi, Fais-moi une place, Sa raison d'être, Tombé pour elle, Ma plus belle histoire d'amour c'est vous, Qu'est-ce que t'es belle, Une souris verte (je vous expliquerai tout à l'heure!), Le frère que je n'ai jamais eu, Chanter, Plaisir d'amour et la Chanson des Restos (heu, je crois qu'il en manque certaines). Et maintenant les 17 artistes présents: JJG, Michael Jones, Maxime Leforestier, Jean-Marie Bigard, Didier Gustin, Pierre Palmade, Muriel Robin, Mimie Mati, Zazie, Marc Lavoine, Maurane, Pascal Obispo, Carole Fredericks, Liane Foly, Jean-Félix Lalanne, Muriel Laroque et Karen Mulder.

Certains titres ont été super bien interprétés (Comme toi, Le Pénitencier, Sounds of silence... ), pour d'autres, ça ressemblait plus à un méga boeuf totalement improvisé et délirant ! C'est sans doute "Sa raison d'être" qui a eté la plus "dingue": ils étaient tous sur scène et Pascal Obispo nous demandait de faire la "rythmique" avec nos mains, puis alternativement l'orchestre et le balcon. Evidemment crises de rire, ça partait dans tous les sens...

Un autre grand moment d'émotions et de rire avec les deux potes JJ et JM sur "Le frère que je n'ai jamais eu" !

Les méga moments de déconnade: Didier Gustin chantant "Une souris verte" sur l'air de "Alors regarde" et imitant Patrick Bruel (absent pour cause de tournée) !!!! ; JM Bigard mimant les paroles de "Comme d'habitude" chantée par Pierre Palmade.... Evidemment , il fallait être là pour comprendre, c'est presque inracontable... allez un exemple: quand il a dit "ma main caresse tes cheveux", le mime avait plutôt l'air d'un shampoing hyper tonique qu d'une caresse !!!! Et je vous passe les allusions sexuelles.... Inoubliable.

JM Bigard a fait les transitions entre chaque chanson (vous imaginez!) et il a demandé à chaque artiste son meilleur souvenir de la tournée des Enfoirés en janvier dernier, voilà ce qu'a raconté Pierre Palmade : "quand on était dans l'avion pour Strasbourg, je me suis dit que si on s'écrasait, Drucker n'aurait plus personne à inviter (rires!!!!!!!!!!!)...... mais ça relancerait la carrière de Julie Pietri !!!!!!!!!!!

Enfin, pour l'avant-dernière chanson "Plaisir d'amour", on a eu droit à des couplets à la mode paillarde par Jean-Marie.... Croyez- moi (j'ai des photos !) ils étaients tous morts de rire !!!!!!!!!

Tout ça s'est bien-sûr terminé par "la Chanson des Restos" et des tonnerres d'applaudissements. Il était 3h30 du mat déja!

Une dernière chose : devinez quelle chanson a fait mettre tout le monde debout ? "Au bout de mes rêves" évidemment.... D'ailleurs JJ est souvent venu sur scène, à la guitare ou au clavier; j'aurais bien voulu qu'il chante un peu plus mais bon on peut pas tout avoir....

En tout cas, à la fin ils ont remis le live de "En passant" et ça chantait encore plus qu'au début....

Merci les Enfoirés pour ce spectacle, merci Jean-Marie pour cette idée géniale et recommencez quand vous voulez, on compte sur vous !

Certains ont-ils assisté aux 2 soirées ? C'était pareil ?

Manuella Nselel

En passant, la liste, le 29 mai 2000, 1er juin 2000
Tous droits réservés


Récit par Caroline Delaître :

Je souhaite raconter le concert donné par Jean-Marie Bigard au Bataclan le 25 mai 2000 au profit des Restos du coeur.

D'abord ma 'rencontre' avec JJG. Il est arrivé tout seul sans garde rapprochée en moto discrètement à 20 m de l'entrée des artistes. Je pensais qu'à son arrivée, ce serait la frénésie mais nous étions seulement une dizaine de personnes à avoir remarqué son arrivée. J'ai simplement croisé son regard et malgré son casque, je l'ai reconnu ! Il m'a juste signé un autographe sur un bout de papier mais c'était magique car très calme et très simple. Je n'ai réagi que plus tard que j'avais réalisé un de mes rêves.

Le concert était magique mais plus confidentiel que l'émission télévisée car il n'y avait pas beaucoup de personnes. Le Bataclan est une petite salle. Il n'y avait pas d'orchestre, juste un clavier et les guitares, la rythmique était assurée par le public tant bien que mal. En résumé, c'était le délire total. Les paroles n'étaient pas très bien sues mais le plaisir et le rire étaient présents. Nous n'oublierons pas les fous rires de Zazie, de Maurane, de Mimi et de... JJG qui paraît très sérieux mais qui sait rire et faire rire au bon moment... Il se rappellera sans doute le mime de Bigard sur 'comme d'habitude' chanté par Pierre Palmade, et son utilisation douteuse du téléphone portable lorsque laborieusement mais toujours avec le rire, tous ces Enfoirés ont chanté "Sa raison d'être"... Merveilleuse caricature de Lara Fabian par Liane Foly ! ! ! Bravo Liane. On ne demandera pas ce qu'a bu ou fumé Marc Lavoine avant de venir installer difficilement un micro pour JJG et de chanter finalement sur la fin de la chanson... Du coup, Pascal Obispo a dû venir a la rescousse.

A noter, un duo EXCEPTIONNEL entre Jean-Jacques et Jean-Marie Bigard... Unique selon les deux interprètes.

Nous n'oublierons pas non plus les autres participants : Muriel Robin, Karen Mulder, Michèle Laroque, Carole Fredericks, Maxime Le Forestier, Xavier Deluc (et Patrick Bruel par procuration). Enfin, une soirée de rêve qui s'est achevée dans la joie et la bonne humeur a 3h30 le lendemain matin.

Caroline Delaître

31 mai 2000
Tous droits réservés

Retour à la tournée

- Signaler une erreur Ajouter à mes favoris