Les plus belles citations de Jean-Jacques Goldman
Tout sur l'actualité de Jean-Jacques Goldman
La vie de Jean-Jacques Goldman, de ses origines à aujourd'hui
Tout sur les chansons de Jean-Jacques Goldman
Tous les albums de Jean-Jacques Goldman
Tous les DVD et les cassettes vidéo de Jean-Jacques Goldman
Toutes les tournées de Jean-Jacques Goldman depuis 1983
Interviews, essais, livres
Robert Goldman : l'autre Goldman
Pierre Goldman : le dossier
L'histoire des Restos du Coeur et les tournées des Enfoirés
Les sondages de Parler d'sa vie
Listes de discussion et de diffusion, liens, adresses utiles, recommandations
Goodies : Jeu, fonds d'écran, humour...
Le livre d'or de Parler d'sa vie
Le pourquoi de tout ça...

Secrets de Stars
(France 2, jeudi 4 janvier 2002)

Secrets de Stars
France 2, jeudi 4 janvier 2002
[Journaliste inconnu]
Retranscription de Graldine Pell

Jean-Jacques Goldman : C'est toujours comme a. Mes chansons, il faut toujours que je rame pour aller les chercher. Je sais qu'elles sont l, quelque part, tapies, mais il faut que j'aille les chercher, et puis elles ne se laissent pas faire. Voil.

Journaliste : L, vous avez ram ensemble ?

Jean-Jacques Goldman : L, on a ram ensemble, oui.

[Journaliste en voix-off, sur des images des Chorgies d'Als et avec comme fond musical "Ensemble" : "Ensemble", c'est le titre de cette chanson que Jean-Jacques Goldman a interprte pour la premire fois en aot dernier, Als, entour de 1 000 choristes.]

Jean-Jacques Goldman : C'est une exprience, que vraiment je n'avais jamais vcue. C'est extraordinaire de chanter accompagn de 1 000 choristes !

[Journaliste en voix-off : Ce soir l, l'artiste n'a interprt qu'une chanson, une seule, mais une chanson l'histoire particulire qui plonge ses racines au plus profond de ce qu'est Jean-Jacques Goldman. Pourtant, l'artiste a d'abord dit non.]

Jean-Jacques Goldman : Au dbut, j'ai dit non, parce qu'on reoit beaucoup de sollicitations, mais finalement, ils m'ont convaincu cause de leur honntet, de leur enthousiasme et cause de cette ambiance trs particulire et trs sincre, trs directe. [Journaliste en voix-off, alors qu'on voit Jean-Jacques Goldman en studio, qui travaille : Tout commence il y a trois ans. Au milieu de la tonne de courriers qu'il reoit, une lettre touche plus particulirement Jean-Jacques.]

Jean-Jacques Goldman : En fait, les mineurs de ce bassin avaient cr, il y a quelques dizaines d'annes, une colonie de vacances pour que leurs enfants puissent respirer du bon air.

[Journaliste en voix-off : Oui, mais voil, cette colonie est en grande difficult financire. Jean-Jacques Goldman lui, est fils de mineur, alors il dcide de soutenir la colonie et donne en sa faveur un concert unique - on voit Jean-Jacques Goldman sur la scne des chorgies d'Als -. Mais ce soir l, certains spectateurs, mineurs galement, lui parlent des Chorgies d'Als.]

Jean-Jacques Goldman : A Als, tous les ans, il y a un millier de choristes qui viennent du monde entier, et de toute la France. Ils me demandaient d'tre le "sujet" de l'anne. Le principe pour tous, c'est eux chantent une quinzaine de chansons ou une vingtaine de chansons, et ils demandent ensuite l'artiste concern de rejoindre les choristes et de chanter deux, trois chansons avec eux.

[Journaliste en voix-off : Jean-Jacques interprtera trois chansons de son rpertoire. Mais aux chorgies 2000, l'artiste fera en fait bien plus que de chanter. Aux choristes, il fera cette promesse.]

[On voit JJG travaillant en studio]

Jean-Jacques Goldman : Je leur ai dit : "Un jour, jcrirai une chanson, je sais quelle sappellera Ensemble et quand vous lentendrez, vous saurez quest est ne l, maintenant".

Michel Schwingrouber [directeur artistique des Chorgies d'Als] : Je savais qu'il n'avait pas lanc a en l'air, et puis, aussi, a traduisait une motion profonde, parce qu'il a t trs mu.

[Journaliste en voix-off : Cet hiver, en travaillant sur son nouvel album, la chanson est venue simple, limpide. Elle s'appelle "Ensemble".]

Jean-Jacques Goldman : Elle parle du plaisir et de l'efficacit d'tre ensemble.

[Journaliste en voix-off, pendant que passent des extraits de l'enregistrement Als et de l'interprtation en public : La chanson est dsormais fin prte, elle est sur ses lvres. Direction donc Als, o il l'enregistre d'abord avec 500 choristes, impatients et fiers de participer cette grande aventure. Une semaine plus tard, c'est au tour de la scne, celle du stade municipal, o Jean-Jacques et son millier de camarades chantent pour la premire fois en public cette ode, ce titre que Goldman a dcid de ddier ce chur avec le bonheur exclusif d'tre tout simplement ensemble.]

[Jean-Jacques Goldman quitte la scne des Chorgies et salue le public]

[Extrait du clip de la chanson 'Ensemble']


Retour au sommaire - Retour l'anne 2002

- Signaler une erreur Ajouter à mes favoris