Parler d'sa vie sur Ulule
 

Les plus belles citations de Jean-Jacques Goldman
Tout sur l'actualité de Jean-Jacques Goldman
La vie de Jean-Jacques Goldman, de ses origines à aujourd'hui
Tout sur les chansons de Jean-Jacques Goldman
Tous les albums de Jean-Jacques Goldman
Tous les DVD et les cassettes vidéo de Jean-Jacques Goldman
Toutes les tournées de Jean-Jacques Goldman depuis 1983
Interviews, essais, livres
Robert Goldman : l'autre Goldman
Pierre Goldman : le dossier
L'histoire des Restos du Coeur et les tournées des Enfoirés
Les sondages de Parler d'sa vie
Listes de discussion et de diffusion, liens, adresses utiles, recommandations
Goodies : Jeu, fonds d'écran, humour...
Le livre d'or de Parler d'sa vie
Le pourquoi de tout ça...

Affluence à l'émission des radios libres
Libération, 24 septembre 1979
[Journaliste inconnu]
Retranscription de Dominique F.

De deux à trois cents personnes ont envahi samedi après-midi les locaux du PSU, rue Borrommée à Paris pour participer à l'émission de la Fédération des Radios Libres et des Radios Parisiennes sur l'assassinat de Pierre Goldman.

Des voitures des RG stationnaient dans les parages mais la police n'est pas intervenue. L'émission a duré près de deux heures, de 15h30 à 17h25, et n'a été brouillée qu'après une heure. Elle était nettement audible dans la capitale et dans la banlieue sud. Après une introduction de Félix Guattari et de Huguette Bouchardeau, secrétaire nationale du PSU, des représentants de la Ligue des Droits de l'Homme, du MLAC, du comité 23 mars-1er mai, de l'OCT, du comité Piperno-Pace, du collectif féministe, ont pris la parole, ainsi que P. Halbwachs, Patrick Viveret (revue Faire), J.P. Vigier etc... Un militant de "Lorraine coeur d'acier" est également intervenu sur les ondes. Toute l'assistance est restée jusqu'à la fin et est sortie groupée pour empêcher une éventuelle saisie du matériel.

Au cours du débat, tolérant, le ton dominant était à la dénonciation du "totalitarisme mou" qui se met en place sous Giscard. Volonté de ne pas adopter d'attitudes "pleurnichardes", critiques de l'impuissance ressentie lors de la manifestation de vendredi soir, discussions sur "Que fait-on maintenant devant les crimes fascistes et la montée de la répression dans ce pays ?"


Retour à "Pierre Goldman : le dossier"

- Signaler une erreur Ajouter à mes favoris