Parler d'sa vie sur Ulule
 

Les plus belles citations de Jean-Jacques Goldman
Tout sur l'actualité de Jean-Jacques Goldman
La vie de Jean-Jacques Goldman, de ses origines à aujourd'hui
Tout sur les chansons de Jean-Jacques Goldman
Tous les albums de Jean-Jacques Goldman
Tous les DVD et les cassettes vidéo de Jean-Jacques Goldman
Toutes les tournées de Jean-Jacques Goldman depuis 1983
Interviews, essais, livres
Robert Goldman : l'autre Goldman
Pierre Goldman : le dossier
L'histoire des Restos du Coeur et les tournées des Enfoirés
Les sondages de Parler d'sa vie
Listes de discussion et de diffusion, liens, adresses utiles, recommandations
Goodies : Jeu, fonds d'écran, humour...
Le livre d'or de Parler d'sa vie
Le pourquoi de tout ça...
Les obsèques de Pierre Goldman
Libération, 27 septembre 1979
Article d'André Glucksman
Retranscription de Priscille Fossé

- Marche silencieuse aujourd'hui à 16 du quai de la Rapée au Père Lachaise.
- 33 organisations invitent à y participer.
- Remous au PCF et au CRIF

Une marche silencieuse, sans banderoles ni drapeaux accompagnera cet après midi à Paris la dépouille de Pierre Goldman. Ainsi le souhaitent sa famille et ses amis. Que ce jour des obsèques soit celui de l'amitié, de la simplicité, de la résolution froide contre l'attentat fasciste.

Reflet de la stupeur et de l'indignation considérable qui s'est emparé d'une large fraction de l'opinion depuis le 20 septembre, plusieurs dizaines d'organisations "appellent la population parisienne à participer à la manifestation qui accompagnera la dépouille de Pierre Goldman.

On rassemblera à 16 heures sur le quai de la Rapée (métro Quai de la Rapée ou Gare de Lyon) à partir du croisement avec la rue Traversière, dans la partie du quai qui va vers Bercy.

Lorsque le fourgon mortuaire quittera l'Institut médico-légal, il ouvrira directement le cortège, suivi de la famille, d'un orchestre et d'un petit groupe d'amis. La foule suivra, sans préséances, toutes appartenances mêlées.

La marche empruntera l'avenue Ledru Rollin jusqu'à la place Léon-Blum (ex-place Voltaire), puis la rue de la Roquette jusqu'à l'entrée principale du cimetière du Père Lachaise et à la tombe située près de cette entrée.

De brefs adieux seront prononcés tandis qu'alterneront des chants juifs et des airs de musique latino-américaine et caraïbe. Chacun pourra ensuite fleurir la tombe.

Remous au PCF

La liste des organisations et associations qui appellent aux obsèques témoigne à la fois du malaise que l'assassinat de Pierre Goldman a provoqué un peu partout et des réticences, pour ne pas dire plus de plusieurs secteurs de la gauche. Que l'ensemble des organisations d'extrême-gauche, sans aucune exception demande à leurs sympathisants de participer aux obsèques de jeudi ne surprend pas. A gauche par contre, seul le Parti socialiste et le Mouvement des radicaux de gauche invitent à y être présents. Le Parti communiste et la plupart des organisations qu'il contrôle s'abstiendront, murés dans un silence obstiné.

Cette attitude, dont le PC ne s'est pas départi depuis l'annonce de l'assassinat de Pierre Goldman, provoque maintenant de sérieux remous notamment au sein de la Fédération communiste de Paris. Au cours de plusieurs réunions internes des critiques ont été émises contre la direction dépassant le cercle des habituels "intellectuels contestataires". La décision du PCF de ne pas participer aux obsèques de Pierre Goldman et au rassemblement anti-fasciste et antiraciste qu'elles ne manqueront pas d'apparaître a soulevé une considérable émotion parmi les intellectuels du PC. En quelques heures, un appel à se joindre aux obsèques, lancé à l'initiative de la revue "dialectiques" a rassemblé plusieurs centaines de signatures. Parmi les signataires : E. Balibar, J. Bruhat, C. Bucci, C. Clément, Jean-Pierre Delislez, J. Ellenstien, Raymond Jean, Labica, Gilles Perrault, Y. Quilles, R. Rapaport, J. Rony, Antoine Spire etc,… Les signataires "indignés par l'attentat fasciste", se réclament des "traditions de lutte anti-fascistes et démocratiques du PCF" pour expliquer leur geste.

Divergences dans la communauté juive

Le consistoire israélite s'étant refusé à prendre position, un vif débat s'est engagé au sein du CRIF lors de précédentes éditions sur l'assassinat de Pierre Goldman : est-il oui ou non un acte anti-sémite. Fallait-il oui ou non réagir ? Une douzaine de personnalités connues à des titres divers dans la communauté juive, en désaccord avec l'abstention officielle, ont publié mercredi un appel à participer aux obsèques de Pierre Goldman. J.L. Allouche, R. Ascot, Claude Cohen-Tannouji, Emmerick Deuch, A. Gluksman, le rabbin Grunewold, Vladimir Yankelevitch, Y. Jouffa, R. Marienstras, J. Pierre-Bloch, H. Steiner, André Wormser, L. Schwarzenberg le justifient ainsi (extraits) : "Pierre Goldman était juif, révolutionnaire, intellectuel, ancien délinquant ayant payé sa dette à cette société. Il était bien plus encore. Nous ne savons pas pourquoi il a été assassiné. Il se peut que ce ne soit pas par anti-sémitisme. Il se peut aussi que ce soit par anti-sémitisme. Mais tout incite à penser, au regard de l'évolution présente, que ce meurtre s'inscrit dans une progression rampante du fascisme. Ce meurtre a été voulu comme test. Il fera donc date. Se taire serait un choix irresponsable. Il est du devoir de tous les courants de la communauté juive de veiller à l'aboutissement de l'enquête. Il est de leur devoir de le manifester. C'est pourquoi nous appelons à l'enterrement de Pierre Goldman". Fait significatif : la LICA appelle à participer aux obsèques.

Prudences syndicales

Aucune grande centrale syndicale n'invite à participer massivement aux obsèques de Pierre Goldman. La CGT est alignée sur le PC. Quant à la CFDT, seule une délégation de la Confédération sera présente. Confirmant les réserves manifestées ces derniers jours, aucun appel confédéral n'a été lancé. Dans plusieurs entreprises cependant des sections syndicales invitent leurs adhérents à y participer. Appels qui revêtent parfois, comme à l'INSEE au centre Pompidou ou dans l'enseignement un caractère inter-syndical.

Les organisations appellent

Ligue des droits de l'homme, Mouvement d'action judiciaire, Association des Juristes démocrates, Fédération nationale de la libre-pensée, Association Henri Curiel.

MLAC, Fédération des radio-libres, Collectif féministe contre la répression.

M.R.A.P., L.I.C.A. (Ligue internationale contre l'antisémitisme). Union des juifs pour la résistance et l'entraide. Syndicat de la magistrature, syndicat des avocats de France, syndicat de la médecine générale, Mouvement d'action syndicale (MAS), UNEF/unité syndicale, Ecole Emancipée, Parti socialiste, Mouvement des radicaux de gauche, Parti socialiste unifiée, LCR, JCR, OCI, AJS, CCA, OCT, PCML, PCRml, UCF, M.L.CINEL, Revue "Dialectique", Collectif du 23 mars-1er mai.

Marches silencieuses en province

Rouen. Une marche silencieuse est ptrévue à 18 heures, place du Vieux Marché à Rouen. A l'initiative de la Ligue des Droits de l'Homme, FEN,SGEN/CFDT, CFDT Chimie, MDPL, PS, LCR, PSU, JCR, Fédération Anarchiste, OCT (courant 3), et le soutien de l'UL/CFDT.

Marseille. En accord avec les décisions prises au niveau national une manifestation contre l'assassinat de Pierre Goldman aura lieu à Marseille, jeudi, aux "Mobiles" à l'appel du MRAP, LICA, Droits de l'Homme, SAF, MAF, Mouvement Français pour le Planning Familial, Femmes en Mouvement, PS, LCR, Chrétiens pour le Socialisme, PCML, OCT, Collectif Jeunes Révolutionnaires, Mission Populaire, Collectif Contre les Lois Racistes. La CFDT appelle sur la même base que le communique de la Ligue des Droits de l'Homme parisien, mais tient à ne pas être confondue avec les organisations gauchistes. Elle reprend les même termes, mais les signe et publie seule. Le CRIF marseillais (Comité des Institutions Juives de France) appelle à soutenir la manifestation.

Lyon. Tenue dans des conditions difficiles et habituelles les réunions pour "répondre à l'assassinat de Pierre Goldman" ont tout de même abouti à la manifestation qui doit avoir lieu vendredi 27 à 18 heures.
Les organisations de gauche, hors le PCF plus le cercle Bernard Lacaze appellent donc à se rassembler devant le "veilleur de pierre" place Bellecour.

Retour à "Pierre Goldman : le dossier"

- Signaler une erreur Ajouter à mes favoris