Parler d'sa vie sur Ulule
 

Les plus belles citations de Jean-Jacques Goldman
Tout sur l'actualité de Jean-Jacques Goldman
La vie de Jean-Jacques Goldman, de ses origines à aujourd'hui
Tout sur les chansons de Jean-Jacques Goldman
Tous les albums de Jean-Jacques Goldman
Tous les DVD et les cassettes vidéo de Jean-Jacques Goldman
Toutes les tournées de Jean-Jacques Goldman depuis 1983
Interviews, essais, livres
Robert Goldman : l'autre Goldman
Pierre Goldman : le dossier
L'histoire des Restos du Coeur et les tournées des Enfoirés
Les sondages de Parler d'sa vie
Listes de discussion et de diffusion, liens, adresses utiles, recommandations
Goodies : Jeu, fonds d'écran, humour...
Le livre d'or de Parler d'sa vie
Le pourquoi de tout ça...

[ Fredericks - Goldman - Jones ]

1990

Jean-Jacques commence à écrire des chansons, qui pour la plupart, sont des duos ou des trios.

En mars, Jean-Jacques et Michael s'envolent pour la Californie, où Bernard Schmitt tourne son premier long métrage, Pacific Palisades, avec Sophie Marceau. Le film, qui sort en 1992, est un échec, et aucune bande originale ne sort. On aurait pu pourtant découvrir deux titres intéressants : Pas envie (interprété par Sabrina Laury) et Pacific Palisades (interprété par Ray Charles).

Jean-Jacques continue ses nouvelles compositions. Il fait part de son projet de trio à Michael, puis Carole. En novembre sort le premier trio, Nuit, sous le nom de Fredericks - Goldman - Jones. L'album, qui contient dix titres, sort début décembre.

1991

Bien qu'un peu décontenancé, le public de Jean-Jacques Goldman place Fredericks - Goldman - Jones en tête des ventes, et les différents titres extraits connaissent un succès désormais habituel pour Jean-Jacques.

Sous le couvert d'un nouveau pseudonyme, Sam Brewski, Jean-Jacques écrit une sympathique ritournelle pour Philippe Lavil, Comme un tout petit bébé.

En mai, Philippe Labro rencontre Jean-Jacques Goldman pour Le Point, et lui consacre un long article qui mélange interviews et analyse. La renommée de Philippe Labro en tant qu'écrivain, et le fait qu'il soit Directeur des Programmes de RTL, à laquelle Jean-Jacques reste fidèle, expliquent sans doute pourquoi Jean-Jacques accepte de se confier. Il fait de même dans Grand Format sur RTL en juillet, et quelques semaines plus tard dans Fréquenstar, sur M6.

A l'automne sort un coffret de 8 CD, Jean-Jacques Goldman : Intégrale 81-91. Sur les sept premiers CD, on retrouve tous les albums studio et en public de Jean-Jacques, dans un ordre plus ou moins chronologique, depuis 1981. Sur le huitième, quinze titres divers qui incluent des versions longues, des titres jamais sortis en CD, des versions anglaises...

Jean-Jacques repart en tournée à travers la France et le monde (Réunion, Île Maurice, Viêt-Nam, Cambodge...). Au cours de ses concerts, Jean-Jacques rend un vibrant hommage à Sirima au travers d'une version très émouvante de Là-bas.

1992

 

Suite de la tournée. L'album live Sur scène sort dans une pochette en métal forgé. Jean-Jacques vient de racheter, à Montrouge, une usine de métallurgie en difficulté, et les centaines de milliers d'albums vendus permettent aux ouvriers de retrouver une activité à temps plein. Cette usine réalisera également la pochette de Rouge et celle du Lorada Tour de Johnny Hallyday.

Le 20 janvier, la Soirée des Enfoirés réunit à l'Opéra-Garnier Jean-Jacques Goldman, Francis Cabrel, Carole Fredericks, Michael Jones, Patricia Kaas, Renaud, Muriel Robin, Patrick Sébastien et Smaïn. Jean-Jacques est le réalisateur artistique de la soirée.

1993

Jean-Jacques met en musique trois textes de Marc Lavoine. Il insiste pour que ces titres soient signés de pseudonymes. Ce sera M. Oats pour Marc Lavoine (oats = avoine, en anglais) et O. Menor pour Jean-Jacques (prononcé phonétiquement, O. Menor donne homme en or, soit... Goldman). L'album Faux Rêveur de Marc Lavoine sort quelques mois plus tard.

Jean-Jacques continue à utiliser son pseudonyme de Sam Brewski : tout d'abord pour Tu t'en iras, écrit pour Christopher Thompson, puis pour Il me dit que je suis belle, pour Patricia Kaas. Il me dit que je suis belle est le premier succès de Jean-Jacques sous un nom d'emprunt.

Le 26 février, Les Enfoirés chantent Starmania à la Grande Halle de la Villette. Autour de Jean-Jacques, Josiane Balasko, Michel Blanc, Patrick Bruel, Tonton David, Diane Dufresne, Jacques Dutronc, Liane Foly, France Gall, Renaud Hantson, Michael Jones, Patricia Kaas, Elie Kakou, Peter Kingsbery, Martin Lamotte, Alain Lanty, Valérie Lemercier, Claire Nadeau, Yannick Noah, Les Nuls, Florent Pagny, Pierre Palmade, Vanessa Paradis, Muriel Robin et Smaïn.

En décembre sort Rouge, l'album-concept de Fredericks - Goldman - Jones. Le premier extrait, Rouge, a été enregistré à Moscou avec les Choeurs de l'ex-Armée Rouge, et permet de retrouver le solo de Taratata, que Jean-Jacques avait offert à Nagui deux ans plus tôt. Le même jour sort le livre-coffret Rouge, un livre superbe, illustré par les mêmes esquisses de Lorenzo Mattotti qui figurent sur le livret du CD. De plus, Jean-Jacques Goldman donne des commentaires sur toutes les chansons de l'album. Enfin, Sorj Chalandon prolonge chaque chanson par une nouvelle inédite.

 

1994

 

Jean-Jacques continue d'écrire pour les autres. Il signe, toujours sous le nom de Sam Brewski, trois titres pour Florent Pagny : Est-ce que tu me suis ?, Loin et Si tu veux m'essayer. Si tu veux m'essayer est une nouvelle version d'un titre que Jean-Jacques avait écrit en 1983, J'essaierai d'oublier.

Le 5 février, Les Enfoirés au Grand Rex réunit Jean-Louis Aubert, Charles Aznavour, Emmanuelle Béart, Jane Birkin, Romane Bohringer, Patrick Bruel, Francis Cabrel, la Chorale des Chérubins de Sarcelles, Marius Colucci, Céline Dion, Carole Fredericks, Charlotte Gainsbourg, France Gall, Jean-Jacques Goldman, Michael Jones, Catherine Lara, Yves Lecoq, Valérie Lemercier, Mimi Mathy, Jean-Jacques Milteau, Eddy Mitchell, Florent Pagny, Pierre Palmade, Vanessa Paradis, Paul Personne, Pow Wow, Renaud, Muriel Robin, Alain Souchon, Patrick Timsit et Laurent Voulzy. Jean-Jacques interprète Là-bas avec Céline Dion. Cette performance lui donne envie d'écrire pour Céline, et il commence à amasser des articles et des déclarations afin de se documenter sur la Québécoise.

1995

Jean-Jacques produit et réalise un deuxième album pour Johnny Hallyday, Lorada. Il lui écrit trois titres, laissant la paternité du reste de l'album aux ex-Canada : Gildas Arzel, Erick Benzi et Jacques Veneruzo.

Sortie de D'eux, l'album de tous les succès écrit pour Céline Dion. En deux ans, l'album s'est vendu à près de sept millions d'exemplaires, dont plus de quatre en France. C'est la plus grosse vente de tous les temps en France, et c'est la plus grosse vente d'un album francophone dans le monde entier. En France, l'album reste n° 1 pendant 44 semaines, et plus de deux ans après sa sortie, est toujours dans les 50 meilleures ventes d'albums. Le premier extrait, Pour que tu m'aimes encore, reste n° 1 pendant 16 semaines. Même aux Etats-Unis, où il est connu sous le nom de The French Album, D'eux est plusieurs fois disque d'or.

Le double album live Du New Morning au Zénith, sorti en juin, devient très rapidement disque de platine, avec plus de 600 000 exemplaires vendus. Cet album regroupe un concert au New Morning, dont les bénéfices des trois dates ont été reversés à Amnesty International, ainsi qu'un souvenir de la tournée écoulée, enregistré à Grenoble et à Lausanne.

Le 8 mars, La soirée des Enfoirés à l'Opéra Comique réunit Laurent Baffie, Josiane Balasko, Gilbert Bécaud, Basile Boli, Patrick Bruel, Carla Bruni, Alain Delon, Elie et Dieudonné, Carole Fredericks, Liane Foly, Jean-Jacques Goldman, Patricia Kaas, Elie Kakou, Yves Lecoq, Maxime Le Forestier, Michel Fugain, Les Nuls, Mimi Mathy, Eddy Mitchell, Florent Pagny, Pierre Palmade, Vanessa Paradis, Serge Reggiani, Renaud, Muriel Robin, Véronique Sanson, Smaïn, Alain Souchon et Laurent Voulzy.

Au cours d'une émission d'Envoyé Spécial consacrée au succès de D'eux, à l'Algérie et à Israël, Jean-Jacques chante Imagine en trio avec Noa et Khaled. Après l'émission, Khaled lui demande des titres.

Chapitre précédent - Retour au sommaire - Chapitre suivant

- Signaler une erreur Ajouter à mes favoris