Parler d'sa vie sur Ulule
 

Les plus belles citations de Jean-Jacques Goldman
Tout sur l'actualité de Jean-Jacques Goldman
La vie de Jean-Jacques Goldman, de ses origines à aujourd'hui
Tout sur les chansons de Jean-Jacques Goldman
Tous les albums de Jean-Jacques Goldman
Tous les DVD et les cassettes vidéo de Jean-Jacques Goldman
Toutes les tournées de Jean-Jacques Goldman depuis 1983
Interviews, essais, livres
Robert Goldman : l'autre Goldman
Pierre Goldman : le dossier
L'histoire des Restos du Coeur et les tournées des Enfoirés
Les sondages de Parler d'sa vie
Listes de discussion et de diffusion, liens, adresses utiles, recommandations
Goodies : Jeu, fonds d'écran, humour...
Le livre d'or de Parler d'sa vie
Le pourquoi de tout ça...

Arènes de Bayonne, le 13 août 1998

Récit par Christian Thierry :

S'il y a un concert de plein air à ne manquer, c'est bien toujours celui de Bayonne : grosse ambiance assurée, en attendant le début du concert comme d'habitude. Le Basque aime s'amuser en groupe, il aime chanter, et l'a démontré une nouvelle fois ce jeudi 13 août aux Arènes.

Tous les chants de la Coupe du Monde y sont passés (ceux qui ignoraient que nous étions champions ont été rapidement mis au courant). Et je passe sur le fait que c'est à tribord qu'on gueule qu'on gueule, que c'est à tribord qu'on gueule le plus fort !

Même le dénommé Richard, dont les anniversaires rapprochés doivent vieillir ce brave homme prématurément, a eu du mal à partir. Les arènes étant plus occupées à se remémorer ce 12 juillet 1998, plutôt qu'à suivre les indications à l'écran, la technique a dû afficher plusieurs fois qu'il y avait une seconde partie.

JJG n'a pas manqué de faire allusion au fait que l'on chantait traditionnellement bien en Euskadi, et a personnalisé sa seconde chanson avec les spaghetti, Frédéric Dard et Lizarazu aussi (bonne idée !!!).

Enfin, tout en fin même lorsque JJG se retrouve tout seul, une petite gorgée d'eau a provoqué immédiatement un et glou, et glou il est des nôtres ... qu'il n'a pas manqué de reprendre à la guitare, les arènes rajoutant du volume.

Belle, quitter l'autoroute pour venir à Bayonne ce jeudi, était une bonne idée.

Christian Thierry

19 août 1998
Tous droit réservés

Retour à la tournée

- Signaler une erreur Ajouter à mes favoris