Parler d'sa vie sur Ulule
 

Les plus belles citations de Jean-Jacques Goldman
Tout sur l'actualité de Jean-Jacques Goldman
La vie de Jean-Jacques Goldman, de ses origines à aujourd'hui
Tout sur les chansons de Jean-Jacques Goldman
Tous les albums de Jean-Jacques Goldman
Tous les DVD et les cassettes vidéo de Jean-Jacques Goldman
Toutes les tournées de Jean-Jacques Goldman depuis 1983
Interviews, essais, livres
Robert Goldman : l'autre Goldman
Pierre Goldman : le dossier
L'histoire des Restos du Coeur et les tournées des Enfoirés
Les sondages de Parler d'sa vie
Listes de discussion et de diffusion, liens, adresses utiles, recommandations
Goodies : Jeu, fonds d'écran, humour...
Le livre d'or de Parler d'sa vie
Le pourquoi de tout ça...

Aréna, Genève - 26 novembre 1998

Récit par Delphine W. :

Le 26 novembre, c'était la sainte Delphine, donc ma fête.

Cela aurait été encore mieux que ça tombe le jour de mon anniversaire mais c'est déjà pas mal ! :-)

Il y avait donc Jean-Jacques à l'Arena, mon quatrième et dernier concert. Mais finalement quatre c'est beaucoup, au troisième (Nîmes), je connaissais déjà trop le concert. Mais bon, c'était bien quand même ! ;-)

Pour la première partie, j'avais donc une affiche où il était écrit : "Aujourd'hui c'est ma fête. Je peux te faire la bise ?" Je l'ai montrèe à la caméra mais malheureusement c'était flou et on n'arrivait pas à lire. La fille à côté de moi m'a demandé ce qui était écrit et du coup m'a souhaité un bon anniversaire. Bah oui, en Suisse pour l'anniversaire, on dit aussi bonne fête ! Je ne lui ai pas expliqué, je me suis contentée de lui dire merci :-)

Les messages ont été inversés, il a commencé par "c'est mon anniveraire", puis "c'est Noël" et à la fin la fête égyptienne. Mais alors là, le pubic ne chantait que le refrain !

J'ai eu l'impression que c'était plus court que d'habitude...

J'étais au deuxième rang, un peu trop à gauche mais pas trop mal placée quand même. En fait j'avais Michael devant moi presque tout le temps. Ça m'a permis de recevoir un peu de neige et de la vapeur d'eau pendant la tempête.

Pour Bonne idée, il a dit "des matches de tennis", il faut dire qu'il était aller jouer ave Jacky Mascarel l'après-midi.

Une fille derrière moi criait et à plusieurs reprises, la sécu lui a dit de se taire parce qu'ils enregistraient. :-)

Ça veut dire que l'on va peut-être nous entendre sur le CD :-))) Par contre, je ne sais pas si c'était aussi filmé.

Pour Tout était dit, il a sorti le foulard comme d'habitude mais l'a senti, l'a passé à Claude et c'est tout, il n'a fait aucun commentaire.

Par contre, j'ai senti qu'il s'appliquait dans les commentaires, il faisait attention à ce qu'il disait, peut-être parce que c'était enregistré, mais je ne pense pas de toute façon qu'il gardera beaucoup de ces petits commentaires sur le CD, dommage...

Dans Le rapt, il n'a pas arrêté de changer les paroles du refrain.

Dans certaines chansons, il y a eu des grésillements, dommage...

Quand il nous a montré le son des guitares, pour la 6 cordes, il a chanté "On est les champions" sauf que la Suisse n'est pas championne. Le public était partagé entre ceux qui le suivaient (y'avait quand même des Français dans la salle :-) ) et ceux qui huaient. Il a dit que ce n'était pas grave, qu'on arriverait à se qualifier et qu'il suffisait d'être organisateur :-)

Voilà, maintenant je vais attendre le CD, la vidéo et puis la prochaine tournée...

Delphine W.

3 décembre 1998
Tous droits réservés


Récit par Christophe Monceyron :

Le 26 novembre à Genève, c'était mon premier concert de JJG et c'était 4 jours après mes 18 ans ! Ce soir là restera un moment exceptionnel car j'écoutais ses musiques depuis très longtemps, mais en concert, c'est vraiment différent. Il communique vraiment avec le public, c'est une vrai communion et dans la salle on trouve tous les âges ! C'est la preuve que sa musique traverse les générations. Non seulement c'est un spectacle pur l'oreille mais aussi pour les yeux. On a vraiment l'impression d'avoir des "amis" qui s'amusent entre eux et non des gens qui sont là pour l'argent. Ce concert a été une réussite en tous points et j'attends avec impatience le prochain.

Christophe Monceyron

6 mai 2000
Tous droits réservés

Retour à la tournée

- Signaler une erreur Ajouter à mes favoris