Les plus belles citations de Jean-Jacques Goldman
Tout sur l'actualité de Jean-Jacques Goldman
La vie de Jean-Jacques Goldman, de ses origines à aujourd'hui
Tout sur les chansons de Jean-Jacques Goldman
Tous les albums de Jean-Jacques Goldman
Tous les DVD et les cassettes vidéo de Jean-Jacques Goldman
Toutes les tournées de Jean-Jacques Goldman depuis 1983
Interviews, essais, livres
Robert Goldman : l'autre Goldman
Pierre Goldman : le dossier
L'histoire des Restos du Coeur et les tournées des Enfoirés
Les sondages de Parler d'sa vie
Listes de discussion et de diffusion, liens, adresses utiles, recommandations
Goodies : Jeu, fonds d'écran, humour...
Le livre d'or de Parler d'sa vie
Le pourquoi de tout ça...

[ Le "Patron" ]

1996

 

 

Ainsi Pascal Obispo le surnomme-t-il, très respectueusement. Après le triomphe de sa tournée "Rouge" et le phénoménal, inqualifiable, incommensurable succès de "D'eux", que pouvait encore faire Jean-Jacques Goldman pour nous surprendre ?

Aux Victoires de la Musique, Pour que tu m'aimes encore, extrait de D'eux, devient chanson de l'année, et D'eux est album francophone de l'année. Céline Dion sort un album en anglais, Falling Into You, sur lequel on peut retrouver trois adaptations en anglais de titres écrits par Jean-Jacques : I don't know (Je sais pas), If that's what it takes (Pour que tu m'aimes encore) et Fly (Vole). Quelques mois plus tard sort un album live de la tournée française de Céline, Live à Paris, sur lequel figurent plusieurs titres de Jean-Jacques, dont deux duos avec leur auteur : Les derniers seront les premiers et J'irai où tu iras.

Sortie de Les Enfoirés : La compil'. En fin d'année, c'est au tour de La soirée des Enfoirés 96, dont le spectacle a eu lieu quelques mois plus tôt. Cette soirée réunit Nathalie Baye, Jocelyne Béroard, Jane Birkin, Carole Bouquet, Patrick Bruel, Francis Cabrel, Julien Clerc, Gérald de Palmas, Céline Dion, Princesse Erika, Carole Fredericks, Jean-Jacques Goldman, Michael Jones, Marc Lavoine, Yves Lecoq, Michel Leeb, Les Innocents, Philippe Lavil, Alain Lanty, Thierry Lhermitte, Mimi Mathy, Maurane, Karen Mulder, Yannick Noah, Pierre Palmade, Vanessa Paradis, Jean Réno, Muriel Robin, Véronique Sanson, Alain Souchon, Patrick Timsit, et Ophélie Winter.

Sortie d'Aïcha, que Jean-Jacques a écrit pour Khaled. Sur l'album Sahra, qui sort quelques mois plus tard, figure un autre titre de Jean-Jacques, Le jour viendra.

Malgré ses réticences initiales, Jean-Jacques, dont aucun album studio n'est sorti depuis près de trois ans, accepte que Sony Music mette sur le marché un best of, intitulé Singulier. Ce double CD contient, outre tous les "tubes" de Jean-Jacques Goldman, les chansons plus intimes qui lui tiennent plus à coeur. Parmi les 34 titres, on en trouve plus d'une demi-douzaine dont la version était jusque lors inédite. C'est le cas, notamment, de Elle attend. Avec ce titre, Jean-Jacques réussit même à avoir six versions différentes : la version de la maquette (jamais sortie), la version de Non homologué, la version de En public, la version de Singulier, la version radio pour promouvoir Singulier, et la version acoustique du clip vidéo.

Juste à temps pour Noël, Carole Fredericks sort un album solo, Springfield, où se mélangent blues et gospels. L'album est édité chez JRG, la maison d'édition de Jean-Jacques. La plupart des textes sont signés par Carole Fredericks. Jean-Jacques a composé deux musiques, pour Change et Jesus in me, le trio Arzel / Benzi / Veneruso se partageant le reste des compositions.

1997

L'année 1997 a été chargée pour Jean-Jacques Goldman.

Le 26 janvier, enregistrement de Les Enfoirés au Zénith. Pour la première fois depuis que la soirée est annuelle, ce ne sont pas les bénévoles qui assistent au spectacle, mais des spectateurs qui ont acheté leur ticket 120 F. 3 200 personnes - dont moi - ont fait le déplacement. La soirée est diffusée le 8 février sur TF1.

Aux Victoires de la Musique, Aïcha devient chanson de l'année. Jean-Jacques sort des coulisses pour chanter le titre en duo avec Khaled.

Céline Dion reçoit deux Grammy Awards pour Falling Into You : Album de l'année et Album Pop de l'année.

Sortie du nouveau titre de Patricia Kaas, Quand j'ai peur de tout. Jean-Jacques a signé l'adaptation française de ce titre écrit par Diane Warren. Le 18 mars, la sortie du nouvel album de Patricia Kaas permet de constater que Jean-Jacques Goldman a signé deux adaptations en français de chansons que l'on retrouvera sur le futur album américain de Patricia, Quand j'ai peur de tout, et Je me souviens de rien. Il lui signe également un troisième titre, paroles et musique, Je voudrais la connaître.

Jean-Jacques offre un titre, Le plus tard possible, à Robert Charlebois, pour son nouvel album, Le chanteur masqué.

Début mai, c'est au tour de Michael Jones de sortir un album solo, A consommer sans modération.

C'est en solitaire que Jean-Jacques Goldman crée la surprise, avec En passant, un album très acoustique, très dépouillé, qui n'est pas sans rappeler la seconde partie de Entre gris clair et gris foncé, qui sort le 26 août, jour de la Sainte Natacha. Le ton avait été donné dès le 12 juillet avec Sache que je : Jean-Jacques Goldman ne chante pas de chansons d'amour, il n'a que ses propres vérités à offrir. Entre le 21 et le 25 août, un marathon médiatique sans précédent se met en place : tout l'album est diffusé tout au long de la journée en avant-première sur les radios "jeunes" (RTL2, Europe 2) et grand public (Chérie FM, Nostalgie, RTL...).

"En passant", son premier album solo depuis dix ans, est l'album de la maturité, un album grave et nostalgique où la mélancolie de la jeunesse perdue transpire sous la plupart des thèmes abordés. Une page est définitivement tournée : Jean-Jacques évoque sans ambiguïté sa séparation d'avec sa femme (Quand tu danses, mais surtout Les murailles). Seules deux chansons ont une connotation nettement plus positive : Bonne idée, et On ira. L'album se vend en 400 000 exemplaires en une semaine (du jamais vu !).

A la rentrée, Jean-Jacques Goldman accompagne son ami Gildas Arzel, dont il a co-réalisé le nouvel album en compagnie d'Erick Benzi, en tant que simple guitariste. Entre le 10 octobre et le 8 novembre, on retrouve les deux amis sur neuf dates à travers la France.

1998

26 janvier : Enregistrement des "Enfoirés en Coeur" au Zénith.

La tournée "En passant" commence mi-mars par un tour de chauffe de 8 dates à la Réunion. Du 17 avril au 16 juin, du 3 août au 18 décembre, Jean-Jacques Goldman sillonne la France, la Belgique et la Suisse à travers 130 dates.

21 février : Jean-Jacques Goldman est l'un des invités d'honneur des Victoires de la Musique. Il interprète "Je te promets" en duo avec Johnny Hallyday, ainsi que "Quelque chose de Tennessee" en trio avec Johnny Hallyday et Pascal Obispo.

??? : Sortie de "Quand tu danses" (troisième extrait de "En passant").

??? : Sortie de l'album "Marronnage" du groupe Malavoi. Pour célébrer le 150è anniversaire de l'abolition de l'esclavage en France, Malavoi a sollicité la participation de nombreux invités : Jean-Jacques Goldman interprète, en duo avec Edith Lefel, une version très enlevée de "Chanson d'amour".

24 mai : Diffusion du Fréquenstar "Jean-Jacques Goldman" sur M6. Résumé.

Juin : Sortie du livre de partitions de "En passant" chez Hit Diffusion. Paul Ferrette (ami d'enfance de Jean-Jacques Goldman, bassiste des Phalansters et des Red Mountain Gospellers) a convaincu Erick Benzi et Jean-Jacques Goldman de témoigner sur chacune des chansons. Le livre, qui comporte les partitions et les tablatures complètes de l'album (retranscrites par Michel Leclerc et Patrice Jania) est également richement illustré. C'est le livre de partitions le plus vendu de tous les temps en France.

??? : Sortie de "Le coureur" (quatrième extrait de "En passant").

3 août : Début sur les ondes de "Zora sourit" (Jean-Jacques Goldman / J. Kapler), en prélude à la sortie de "S'il suffisait d'aimer" le mois suivant.

18 août : Sortie du single "Personne ne saurait", écrit par Jean-Jacques Goldman sur une musique de Jacques Veneruso, interprétée par Carole Fredericks et les Poetic Lover. C'est un des succès de cette fin d'été.

3 septembre : Sortie de "S'il suffisait d'aimer" de Céline Dion. Jean-Jacques Goldman a écrit dix des douze titres. Si l'album ne connaît pas le fabuleux destin de "D'eux", on y retrouve de magnifiques ballades ("On ne change pas", "En attendant ses pas", "S'il suffisait d'aimer") ainsi qu'un excellent rock ("Dans un autre monde").

8 septembre : Diffusion du Fréquenstar "Céline Dion" sur M6. Jean-Jacques Goldman s'est profondément impliqué dans la préparation de cette émission.

Septembre : Réédition de la B.O. de "L'Union Sacrée" chez Magic Records, à 5 000 exemplaires. On y retrouve notamment "Brother" (interprété par Carole Fredericks) et, pour la première fois, la version intégrale de "Lisa", que l'on ne trouvait jusqu'à présent que sur l'intégrale 81-91.

27 octobre : Sortie au Québec du nouvel album de Corey Hart, "Jade". Corey interprète "Là-bas" en duo avec sa femme, la chanteuse québécoise Julie Masse. Plusieurs chansons (dont "Là-Bas") ont été réalisées par Erick Benzi.

Novembre (date exacte ?) : sortie de "Bonne idée" (cinquième extrait de "En passant").

3 novembre : sortie du CD "Enfoirés en cœur"

21 novembre : diffusion d'un Tapis Rouge spécial Céline Dion et Jean-Jacques Goldman. Résumé en quelques phrases.

24 novembre : Sortie de "Ensemble contre le SIDA". Cette opération fait suite à une initiative similaire lancée en 1994, avec l'album "Entre sourires et larmes", qui avait permis de réunir 2 millions de francs. L'album est tiré par "Sa raison d'être" (Lionel Florence / Pascal Obispo), interprété par 42 artistes, dont Jean-Jacques Goldman.

24 novembre : Sortie du double live "Johnny au Stade de France". On y retrouve le duo avec Jean-Jacques Goldman sur "J'la croise tous les matins".

1999

Janvier : "Tout était dit" est le sixième et dernier extrait de "En passant". Ce CD 1 titre n'est pas disponible dans le commerce et n'est réservé qu'à la promotion radio.

16 janvier : dernier concert de la tournée "En passant" en Europe, à Bruxelles. Toute l'équipe monte sur scène sur "Quand la musique est bonne". Les Bruxellois ont droit à un bonus, "Il y a". La veille à Paris avait été similaire, avec un bonus supplémentaire : "Famille".

25 janvier : Enregistrement du nouveau spectacle des Enfoirés au Zénith. L'équipe nationale de football rejoint les habitués sur scène pour "Aux armes etc."

3 février : Sortie en salle de "Astérix et Obélix contre César", de Claude Zidi, avec Christian Clavier (Astérix), Gérard Depardieu (Obélix), Sim (Agecanonix), Arielle Dombasle (la femme d'Agecanonix), Marianne Sagebrecht (Bonemine), Michel Galabru (Abraracourcix), Claude Piéplu (Panoramix), Laëtitia Casta (Falbala), Pierre Palmade (Assurancetourix), Daniel Prévost (le Devin Comix), Roberto Benigni (le Romain Détritus), Jean-Pierre Castaldi (Caïus Bonus)... Jean-Jacques Goldman et Roland Romanelli en ont composé la bande originale. On y retrouve notamment "Elle ne me voit pas" (interprétée par Jean-Jacques Goldman) et "Obélix" (interprétée par Jean-Jacques Goldman et ses musiciens).

13 février : Difffusion de "Dernière édition… avant l'an 2000", nouveau spectacle des Enfoirés enregistré trois semaines plus tôt.

Mars : Selon un sondage de Paris-Match, Jean-Jacques Goldman est le troisième chanteur français de ces 50 dernières années pour les Français, derrière Jacques Brel et Georges Brassens.

16 mars : Jean-Jacques Goldman et Michael Jones acceptent l'invitation de Dan Ar Braz à Bercy lors du plus grand Fest Noz en salle jamais réuni. Ils joignent leurs guitares sur "Left in peace", que l'on peut retrouver sur le live "BretagneS à Bercy".

28 avril : Sortie du deuxième album solo de Carole Fredericks, "Couleurs et Parfums". Carole y reprend une version R&B de "Au bout de mes rêves", et interprète, outre "Personne ne saurait" qui avait été l'un des tubes de l'été 1998, "Respire", nouveau titre de Jean-Jacques Goldman pour Carole.

18 mai : Diffusion du Fréquenstar "Francis Cabrel" sur M6. Jean-Jacques Goldman interprète avec son ami d'Astaffort "Comme toi" et "Petite Marie".

18 mai : Sortie du nouvel album de Patricia Kaas, "Le mot de passe", dont dix des douze chansons sont composées et réalisées par Pascal Obispo. Jean-Jacques Goldman a contribué "Les chansons commencent" et "Une fille de l'est".

15 juin : Sortie simultanée du double CD et de la cassette vidéo "En passant - tournée 1998". Le double CD reprend l'intégralité du spectacle (24 titres), alors que la vidéo, réalisée par Gilbert Namiand, est, à l'instar de "Tour et Détours", constituée d'extraits de chansons, entrecoupés d'interventions de Jean-Jacques Goldman. Le deuxième CD comprend un fichier multimédia qui rend hommage à Dédé Mallet, responsable de la sécurité de Jean-Jacques Goldman sur ses tournées depuis de nombreuses années, et décédé lors de la tournée.

Juin : Le premier extrait de "En passant - tournée 1998", destiné uniquement à la promo radio, est "Pas toi". Le clip alterne extraits en concerts et répétitions en studio, au cours desquelles Jean-Jacques Goldman et ses musiciens ont eu bien du mal à garder leur sérieux.

19-20 juin : Jean-Jacques Goldman rejoint Céline Dion sur scène au Stade de France, pour la remercier, et interprète "J'irai où tu iras" en duo avec son égérie québécoise.

Jean-Jacques Goldman est contact par les organisateurs de Solidays pour apporter son soutien au premier rendez-vous de cette manifestation. Michael Jones lui propose d'inviter Grald de Palmas les rejoindre pour un titre. A cette poque, De Palmas est au creux de la vague : aprs l'chec commercial de son deuxime album, il est bloqu, il n'a plus d'inspiration. Il voque sa situation avec Jean-Jacques, et lui demande son aide. Jean-Jacques accepte d'couter quelques musiques. Quelques semaines aprs Solidays, Jean-Jacques donne le texte de "J'en rve encore" De Palmas, ce qui le dsinhibe compltement. En quelques mois, son troisime album est boucl. Le 10 juillet, Michael, De Palmas et Jean-Jacques interprètent "Proud Mary", que l'on retrouve sur le CD de Solidays. Le trio Fredericks-Goldman-Jones se reforme un soir pour interpréter quelques standards de rock.

Août : "Nos mains" est le deuxième extrait de "En passant - tournée 1998".

6 août : Jean-Jacques Goldman l'avait promis dans le clip de "Elle attend" : il est revenu à Ouveillan ! . Pascal Obispo et Patrick Bruel étaient à ses côtés pour des duos et un trio inédit sur "Pour que tu m'aimes encore".

24 août : "Septième ciel" est le nouvel album de Marc Lavoine, qui signe tous les textes, dont "J'écris des chansons", sur une musique de Jean-Jacques Goldman.

Août : "Au cœur du Stade" de Céline Dion sort en CD, cassette vidéo, DVD. On y retrouve huit titres de Jean-Jacques Goldman.

Août : A l'issue d'un grand sondage qui dure tout l'été, Jean-Jacques Goldman est élu artiste de l'été par plus de 100 000 téléspectateurs de TV5 à travers le monde, devant Céline Dion.

10 septembre : Diffusion du "concert privé" de Jean-Jacques Goldman sur Chérie FM.

20 septembre : Sortie de "Couleurs et Parfums".

27 septembre : "Respire" est le deuxième extrait de l'album "Couleurs et Parfums" de Carole Fredericks.

Octobre : "Le rapt" est le troisième extrait de "En passant - tournée 1998".

12 octobre : Le nouvel album de Joe Cocker comprend "On my way home", signée Michael Jones / Jean-Jacques Goldman.

13 octobre : Sortie du DVD "En passant - tournée 1998". Dans les crédits, en cliquant sur le nom de Dédé Mallet, on retrouve le clip hommage présent sur le double CD...

Octobre : Jean-Jacques Goldman participe au nouvel album de "Sol en Si", où il interprète "La fille du nord" en duo avec Francis Cabrel. Maxime Le Forestier reprend "Quand tu danses".

5 novembre : Jean-Jacques Goldman s'associe au philosophe Alain Etchegoyen pour un livre de conversations intitulé "Les pères ont des enfants : Dialogues entre pères sur l'éducation".

10 novembre : "Emmenez-moi" annonce la sortie du nouvel album des Enfoirés, "Dernière édition… avant l'an 2000".

20 novembre : TF1 consacre une émission spéciale à Céline Dion et Notre Dame de Paris. Essentiellement composée de duos, la soirée voit Jean-Jacques Goldman et Richard Cocciante interpréter "Céline", et les membres de la troupe de Notre-Dame reprendre des chansons de Jean-Jacques Goldman pour Céline comme "Pour que tu m'aimes encore", "J'irai où tu iras" ou "Dans un autre monde".

20-21 novembre : Diffusion en deux parties d'une interview exclusive de Jean-Jacques Goldman sur TV5.

4 décembre : Jean-Jacques Goldman accepte l'invitation de Pascal Obispo lors de la soirée que lui consacre TF1. Ils interprètent ensemble "Allumer le feu", composée par Obispo pour Johnny Hallyday.

7 décembre : "C'est la nuit" (signée Jean-Jacques Goldman) est le premier extrait du nouvel album de Khaled, "Kenza". On y retrouve un deuxième titre de Jean-Jacques, "Derviche tourneur".

Décembre : "On my way home" est le deuxième extrait de l'album de Joe Cocker.

Décembre : Selon un sondage IFOP / RTL / M6, Jean-Jacques Goldman est considéré par les Français comme le second chanteur francophone à avoir marqué le siècle, derrière Jacques Brel, mais devant Johnny Hallyday.

?? décembre : Carole Fredericks, lors de son premier concert solo à Paris (à Saint-German-des-Prés) était entourée de tous ses amis, sur scène et dans la salle (citer des exemples…). Jean-Jacques Goldman a interprété avec elle "Au bout de mes rêves".

31 décembre, minuit : Une chorale de Lyon interprète, une fois les douze coups sonnés, "2000", texte de Jean-Jacques Goldman sur une musique de Richard Cocciante. L'année est finie.

 

2000

 

En ce début d'année, Jean-Jacques Goldman est de nouveau l'artiste de variétés le plus diffusé sur les ondes françaises : 28 500 diffusions en 1999, contre 33 800 l'année précédente.

6 janvier : Jean-Jacques Goldman, Patrick Bruel, Pascal Obispo, Michael Jones et Alain Souchon donnent un concert au profit des sinistrés des inondations de l'Aude, à Toulouse, au "Bikini". Bien que l'information ait été révélée le jour même, les places sont parties en quelques minutes.

8 au 17 janvier : Première tournée des Enfoirés depuis 1989. Une vingtaine d'artistes se produisent lors de 8 dates devant un public chauffé à bloc.

22 janvier : Premiers "NRJ Awards". Jean-Jacques Goldman remet la victoire de meilleure interprète féminine à Hélène Ségara. Tina Arena (révélation internationale) remercie très chaleureusement Robert Goldman de lui avoir écrit "Aller plus haut".

Janvier : Jean-Jacques Goldman, ancien scout, est le parrain de l'opération "Champions de la Paix".

Février : Sortie du livre "Les Restos du Cœur - Les relais du cœur" (préfacé par Jean-Jacques Goldman) pour célébrer le quinzième anniversaire de l'idée de Coluche. L'ouvrage est composé d'anecdotes et de témoignages de bénévoles.

26 février : Diffusion des "Enfoirés en 2000", enregistré au Zénith le 24 janvier.

28 février : Sortie de "Les Enfoirés en 2000". Pour la première fois, le CD est disponible immédiatement après l'émission. En quatre jours, 400 000 exemplaires de l'album trouvent acquéreur !

11 mars : Diffusion du reportage autour de la tournée "En passant", que l'on retrouve après les Victoires de la Musique. Ce reportage, d'une durée de 52 minutes, est en fait un portrait de Christophe Deschamps, du technicien qui s'occupe des guitares de JJG (J.R. Mazenc), et d'une fan, qui parlent de cette tournée.

14 mars : Diffusion de "En coulisse avec Céline" sur France 2. Julie Snyder (dont c'est la première émission en France) a suivi Céline Dion en tournée pendant un an. Au cours de cette émission, Julie, à Montréal aux côtés de Céline, s'entretient avec Jean-Jacques Goldman en direct de Paris.

26 avril : Sortie du nouvel album de Tai Phong, "Sun". Des anciens membres du groupe, seuls Khanh Mai et Stephan Caussarieu, qui composent les neuf titres, sont encore du voyage.

Mai : Sortie d'un double CD, "L'hip-hopée", composé de reprises hip-hop de grandes chansons françaises. Au programme dans le répertoire goldmanien : "Là-bas" et "Au bout de mes rêves".

25-26 mai : Pour terminer sa tournée parisienne en beauté, Jean-Marie Bigard a invité tous ses amis Enfoirés au Bataclan, les 25-26 mai, pour une soirée au bénéfice des Restos du Coeur. Seront présents à l'appel Pascal Obispo, Patrick Fiori, Jean-Jacques Goldman, Michael Jones, Zazie, Marc Lavoine, Michèle Laroque, Maurane, Maxime Le Forestier, Mimie Mathy, Liane Foly, Carole Fredericks, Karen Mulder, Jean-Félix Lalanne... Bigard et Goldman interprètent une version de "Mon frère" de Maxime Le Forestier qui restera dans les annales…

2 juin : Selon un sondage IPSOS, Jean-Jacques Goldman arrive en tête des personnalités avec lesquelles les Français aimeraient dîner.

Juin : Treize ans après sa parution, "Entre gris clair et gris foncé" ressort enfin en double CD, avec les 20 chansons dans leur intégralité !

4 juin : Jean-Félix Lalanne accueille Jean-Jacques Goldman au "Tournoi de guitare" qu'il organise tous les mois au "Réservoir", à Paris.

20 juin : Sortie de "Solidays" au profit de Solidarité Sida. On peut retrouver plusieurs extraits du festival Solidays, dont "Proud Mary", interprété par Jean-Jacques Goldman, Michael Jones et Gérald de Palmas. L'album est tiré par "Qui sait ?" (Erick Benzi), interprétée par 11 artistes et diffusée sur les ondes depuis le 20 mai.

29 juillet - 5 août : Pour la troisième année consécutive se tient à Alès la semaine chantante. Le principe est de réunir 700 à 800 choristes du monde entier pendant une semaine et de leur faire chanter l'oeuvre d'un grand auteur compositeur français, puis de rendre hommage à cet auteur en fin de semaine par un superbe concert en sa présence. Cette année-là, mille choristes, qui ont été choisis depuis plusieurs mois déjà, sont sur la scène du Stade Pierre Pibarot d'Alès pour chanter devant Jean-Jacques Goldman. Près de dix mille spectateurs assistent à ce concert exceptionnel, à la fin duquel Jean-Jacques Goldman chante "Peur de rien blues", "Rouge", "Puisque tu pars", accompagné par cette impressionnante chorale.

Juillet - août : Jean-Jacques Goldman commence à travailler sur son nouvel album. La bouleversante prestation des choristes de la Semaine Chantante lui inspire le titre phare de l'album : "Ensemble".

25 août : Sortie du double album live de Patricia Kaas, "Ce sera nous / Les chansons commencent". On y retrouve notamment "Quand j'ai peur de tout", "Une fille de l'est", "Je voudrais la connaître", "Il me dit que je suis belle", "Les chansons commencent".

12 septembre : Sortie de "Pluriel", compilation retraçant l'aventure Fredericks - Goldman - Jones.

12 septembre : Sortie de "Yannick Noah", réalisé par Christophe Battaglia et J. Kapler, avec des chansons de Jacques Veneruso et Gildas Arzel. Robert Goldman signe quatre titres, Jean-Jacques un ("Ni divin ni chien").

17 octobre : Sortie du troisième album de Gérald de Palmas, "Marcher dans le sable". Le premier extrait est "J'en rêve encore" (Jean-Jacques Goldman / Gérald de Palmas). De Palmas renoue avec le succès qu'il n'avait plus connu depuis "Sur la route" en 1995.

24 octobre : Sortie de l'intégrale 1990/2000. C'est en fait la réédition de tous les albums qui la composent : "Fredericks-Goldman-Jones", "Sur scène", "Rouge", "Du New Morning au Zénith", "En passant", "En passant tournée 1998". Seules les pochettes sont différentes, et Sony a généreusement inclus un livret de 96 pages dans le coffret. Un seul titre rompt l'intégrité des albums d'origine : "Elle ne me voit pas", qui a été ajoutée à la fin de "En passant"...

31 octobre : Sortie de "L'écho des étoiles", nouvel album de Maxime Le Forestier. Jean-Jacques Goldman a co-composé "Affaire d'état".

14 novembre : Sortie en DVD de toutes les vidéos de Jean-Jacques Goldman : "Du New Morning au Zénith" / "Tour et Détours", "Souvenir de Tournée" (qui reprend "Carnets de Route" et "Traces"), l'intégrale des clips 1981/2000.

20 novembre : Sortie de l'album "Noël ensemble", nouvel album au profit de Ensemble contre le Sida, composé de chansons de Noël traditionnelles. Lionel Florence et Pascal Obispo en ont écrit le titre phare, "Noël ensemble", interprété par 107 artistes dont Carole, Jean-Jacques et Michael.

28 novembre : sortie du DVD de Jean-Marie Bigard, sur lequel on retrouve "On va mettre le paquet", deux-cent-troisième chanson écrite ou composée par Jean-Jacques Goldman depuis 1975.

 

Chapitre précédent - Retour au sommaire

- Signaler une erreur Ajouter à mes favoris