Parler d'sa vie sur Ulule
 

Les plus belles citations de Jean-Jacques Goldman
Tout sur l'actualité de Jean-Jacques Goldman
La vie de Jean-Jacques Goldman, de ses origines à aujourd'hui
Tout sur les chansons de Jean-Jacques Goldman
Tous les albums de Jean-Jacques Goldman
Tous les DVD et les cassettes vidéo de Jean-Jacques Goldman
Toutes les tournées de Jean-Jacques Goldman depuis 1983
Interviews, essais, livres
Robert Goldman : l'autre Goldman
Pierre Goldman : le dossier
L'histoire des Restos du Coeur et les tournées des Enfoirés
Les sondages de Parler d'sa vie
Listes de discussion et de diffusion, liens, adresses utiles, recommandations
Goodies : Jeu, fonds d'écran, humour...
Le livre d'or de Parler d'sa vie
Le pourquoi de tout ça...

[ Statistiques ]

"T'échappes à la police, pas aux statistiques"

Jean-Jacques Goldman, "Des vies"





   

[ Auteur / compositeur ]

 

 

 


 

 

[ Auteur ]

 

 

 


 

 

[ Compositeur ]

 

 


 

 

[ Interprète ]

Jean-Jacques Goldman a, entre 1966 et 1979, interprété ou co-interprété 23 titres dont il n'a écrit ni les paroles ni la musique. Ces titres sont tous liés à son appartenance aux Red Mountain Gospellers ou à Taï Phong.

Ces statistiques ne prennent pas en compte les titres que JJG a pu interpréter pour des occasions exceptionnelles depuis 1979 (émission de radio ou de télé, concerts, Restos du Coeur...). On pourra se reporter à la rubrique Jean-Jacques Goldman et les Restos du Coeur.

 

 


 

 

[ Anecdotes ]

  • Jean-Jacques Goldman a mis plusieurs années à écrire Elle a fait un bébé toute seule, et en a proposé une version reggae à Philippe Lavil en 1986, qui a refusé la chanson ! Jean-Jacques l'a alors ré-arrangée, dans la version que l'on connaît, plutôt country, et a décidé de la sortir en tant que premier single de Entre gris clair et gris foncé en juin 1987 en espérant qu'elle déplairait à la critique.
  • Le premier texte qui a été écrit sur la musique d'En passant s'appelait Une place pour toi. Finalement, Jean-Jacques a trouvé d'autres paroles, celle que nous connaissons, mais a conservé le texte d'Une place pour moi pour l'offrir à Florent Pagny, sur une musique de son frère Robert et d'Erick Benzi.
  • "Sur le même bateau" était le titre de la comédie musicale sur laquelle JJG a travaillé entre 1996 et 1997, et la chanson en question est ce qu'il en reste ! (vous pouvez également regarder les explications manuscrites que JJG a envoyées à Maxime Toanen)
 

 


 

 

[ Similitudes ]

 

 


 

 

[ Chansons inédites ]

  • Jean-Jacques Goldman a adapté Guitar man, chanson emblématique de Michael Jones, en français, et cette version a même été enregistrée, mais pour l'instant, elle reste inédite.
  • Pharmacienne aurait dû faire partie de Fredericks - Goldman - Jones, et a été réécrite pour donner Des vies.
  • Rouge a failli être un opéra-rock, dans la même lignée que Starmania.
  • Entre 1996 et 1997, Jean-Jacques Goldman a tenté d'écrire une comédie musicale, mais a abandonné, car la langue française, selon lui, s'y prête mal. "Sur le même bateau" était le titre de cette comédie musicale, et la chanson en question est ce qu'il en reste ! (vous pouvez également regarder les explications manuscrites que JJG a envoyées à Maxime Toanen)
  • Jean-Jacques Goldman a écrit "The Quo's in town tonite" en hommage à Status Quo, qui aurait dû faire partie de En passant, mais n'y avait pas sa place. On la retrouve sur "Chansons pour les pieds".
 

 


 

 

[ Ventes / classements ]

  • On me demande parfois les chiffres des ventes des albums et des singles de Jean-Jacques Goldman. Vous les retrouverez désormais dans les Certifications. De plus, voici quelques renseignements issus du site de la SACEM :
  • "A nos actes manqués" est la chanson ayant généré le plus de droits en 1992 (Top 10 en 1992).
  • "Pour que tu m'aimes encore" est la chanson ayant généré le plus de droits en France en 1996 et la quatrième en 1997. "Le ballet" arrive en sixième position en 1997 (informations de la Sacem, Top 10 en 1996 et Top 10 en 1997).
  • La première tournée de Fredericks-Goldman-Jones a été la plus grande tournée de 1991, la seconde tournée de Fredericks-Goldman-Jones la seconde plus grande tournée de 1994 et la tournée "En passant" la troisième plus grande tournée de 1998). La Sacem ne précise pas si c'est en nombre de dates, de chiffre d'affaires ou de spectateurs, mais la troisième possibilité semble la plus logique.
 
   

 

Retour à la page précédente

- Signaler une erreur Ajouter à mes favoris